1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉOS - Pink Floyd en 4 titres incontournables
1 min de lecture

VIDÉOS - Pink Floyd en 4 titres incontournables

VIDÉOS - Alors que le groupe vient de sortir son quinzième et ultime album, retour sur 4 titres phares de leur carrière.

Roger Waters des Pink Floyd à Berlin, le 4 septembre 2013
Roger Waters des Pink Floyd à Berlin, le 4 septembre 2013
Crédit : ODD ANDERSEN / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Les fans de Pink Floyd peuvent se réjouir. Depuis le 10 novembre, un nouvel album du groupe de David Gilmour est dans les bacs. Intitulé The Endless River, ce disque est le premier du groupe depuis 1994 mais aussi le dernier de leur carrière. L'occasion de revenir sur 4 titres phares de leur discographie, à commencer par One of the days, sorti en 1971.

1971 : "One of the days"

"One of these days, I'm going to cut you into little pieces" ("Un de ces jours, je vais te découper en petits morceaux", en français), dit la chanson. Et c'est l'un des seuls titres où l'on entend la voix du batteur Nick Manson susurrer "cette douceur". Sorti en 1971 et extrait de l'album Meddle, ce morceau est principalement instrumental.

1973 : "Money"

L'un des plus grands succès du groupe originaire de Londres, Money est extrait de leur huitième album studio, The dark Side of the moon. Une chanson qui apparaît dans le célèbre film The Wall.

1975 : "Wish you were here"

C'est en souvenir de l'ancien leader du groupe, Syd Barrett, que ce titre à été écrit par Roger Waters et composé par David Gilmour. Parue dans l'album éponyme, cette chanson a fait l'objet de nombreuses reprises, toutes différentes les unes des autres, et notamment par The Flaming lips, Wyclef Jean ou encore Rodrigo y Gabriela.

1979 : "Another brick in the wall"

À lire aussi

C'est sans doute le morceau le plus célèbre des Pink Floyd. Divisé en trois parties, Another brick in the wall dénonce la rigidité des internats anglais. La seconde partie est celle qui résonne le plus dans les mémoires. C'est aussi le titre qui a le mieux marché dans les charts de l'époque, prenant la première place du classement au Royaume-Uni l'année de sa sortie. Il a marqué toute une génération, notamment avec ces paroles : "Hey, teacher, leave the kids alone".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire