1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉOS - Mort de David Bowie : de Queen à Mick Jagger, les meilleurs duos de l'icône
2 min de lecture

VIDÉOS - Mort de David Bowie : de Queen à Mick Jagger, les meilleurs duos de l'icône

PLAYLIST - Freddie Mercury, John Lennon, Arcade Fire... L'interprète de "Life On Mars" a collaboré avec de nombreux artistes, traversant toutes les époques, à l'image de son œuvre.

David Bowie et Mick Jagger dans le clip de "Dancing In The Street"
David Bowie et Mick Jagger dans le clip de "Dancing In The Street"
Crédit : EMI Music
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Tout au long de sa carrière, David Bowie, décédé dimanche 10 janvier à l'âge de 69 ans, a collaboré avec de nombreux artistes. Certains duos sont restés mythiques, à commencer par Under Pressure. Ce titre composé à plusieurs, mariage parfait du Queen de Freddie Mercury et de l'étrangeté de David Bowie, est sorti en 1981. Le bassiste de Queen attribue même la ligne de basse mythique de la chanson à Bowie. Le bassiste avait en fait écrit une ligne, qu'il a oubliée au moment d'aller manger. En revenant de table, David Bowie, lui, se rappelait du riff et s'est mis à corriger le bassiste, comme l'explique Brian May de Queen dans le Daily Mirror.

La liste des icônes avec qui David Bowie a partagé une chanson est impressionnante : Bing Crosby, Lou Reed, Cher, Iggy Pop, Tina Turner et Mick Jagger - dans une reprise de Dancing in the Street, écrite originellement par Marvin Gaye, entre autres. L'interprète de Life On Mars compte même parmi ses collaborateurs John Lennon, sur la chanson Fame. Le titre n'a pas été vendu comme un duo mais il a tout de même été écrit en collaboration avec l'ex-Beatles, et on peut l'entendre chanter le mot éponyme durant tout le morceau. Enfin, David Bowie fera l'une de ses toutes dernières apparitions sur scène aux côté de David Gilmour en 2006. Il avait partagé la scène avec l'ex-Pink Floyd au cours de sa tournée On an Island Tour pour réinterpréter le tube Comfortably Numb.

Un pont vers la nouvelle génération

En plus de ces collaborations de légende, David Bowie a également jeté un pont vers toute une nouvelle génération de rockeurs dans les années 90. Lorsqu'il fête ses 50 ans en grande pompe au Madison Square Garden à New York, l'artiste invite Dave Grohl et ses Foo Fighters pour reprendre son Hallo Spaceboy. Un autre artiste phare sera convié à l'hommage : Frank Black, des Pixies, pour une reprise de Fashion. Il collabore aussi avec Placebo après avoir entendu leur album Without You I'm Nothing - l'icône superpose sa voix à celle de Brian Molko sur le titre éponyme.

Le chanteur va continuer d'aller de l'avant en adoubant d'autres artistes dans les années 2000. C'est notamment le cas d'Arcade Fire, à qui il fera l'honneur d'une apparition en live. Le tout a été immortalisé sur un EP live, Live at Fashion Rocks, contenant 3 chansons. David Bowie chante notamment Wake Up, l'hymne composé par la troupe canadienne. L'icône a d'ailleurs participé aux chœurs du titre éponyme d'Arcade Fire, Reflektor, sortie en 2013. Il a fait la même chose sur le titre Province de TV On The Radio, leur assurant ainsi un soutien discret. Preuve que même dans l'ombre, David Bowie regardait toujours vers le futur.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/