1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉOS - Gérald de Palmas interprète 5 titres dans "Le Grand Studio RTL"
2 min de lecture

VIDÉOS - Gérald de Palmas interprète 5 titres dans "Le Grand Studio RTL"

REPLAY - Gérald De Palmas a sorti son 8e album, "La beauté du geste", le 1er avril. Il en interprète 2 titres dans "Le Grand Studio RTL", ainsi que ses tubes "J'en rêve encore", "Sur la route" et "Une seule vie".

Gérald De Palmas sur la scène du Grand Studio RTL
Gérald De Palmas sur la scène du Grand Studio RTL
Crédit : SIPA PRESS
Gérald de Palmas - Il faut qu'on s'batte
04:31
Gérald de Palmas - J'en rêve encore
04:10
Gérald de Palmas - Le jour de nos fiançailles
04:13
Gérald de Palmas - Sur la route
04:46
Gérald de Palmas - Une seule vie
03:24
Imany - There Were Tears
03:45
Imany - Don't Be So Shy
03:00
Lukas Graham - 7 Years
03:58
Lukas Graham - Mama Said
03:02
GRAND STUDIO INTEGRAL EJJ G DE PALMAS
54:33
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani

Gérald De Palmas n'a pas fini de surprendre. À 48 ans, le chanteur est de retour avec son 8e album, La beauté du geste, à la fois sombre et cru. Il en interprète 2 titres, Il faut qu'on s'batte et Le jour de nos fiançailles, ainsi que ses tubes J'en rêve encore, Sur la route et Une seule vie, dans Le Grand Studio RTL. Il sera en tournée dans toute la France à partir de novembre 2016, où il passera par la Cigale le 25. 

Les paroles du single Il faut qu'on s'batte sont rudes. Elles évoquent la violence psychologique qui peut survenir au sein d'un couple, même quand tout semble aller pour le mieux. "La genèse du truc, c'est que j'ai d'abord écrit sur la violence en général,  révèle Gérald De Palmas dans Le Grand Studio RTL. Je me suis rendu compte que ce n'était pas très sexy, donc j'ai dévié et de partir sur une relation de couple. Fort de ma propre expérience et de mes amis, j'ai construit cette petite histoire. Ça arrive de temps en temps dans un couple que tu sois très amoureux, que tu te réconcilies dans ton lit mais par contre la journée, tu te bats très fort avec la personne d'en face. Ça m'a toujours fasciné cet espèce de paradoxe." 

"Ce n'est pas le seul texte où je parle de violence, poursuit le chanteur. Depuis tout gamin, je suis sensible à ça, et je suis aussi sensible au fait que moi aussi j'ai une forme de violence, que j'essaie de combattre. Je fais des textes pour exorciser tout ça" 

Une nouvelle approche

Gérald De Palmas aime se réinventer. Sur son précédent disque, De Palmas (2013), il s'était adonné pour la première fois à l'écriture en anglais. Cette fois, il est revenu au français, mais a travaillé différemment. "J'avais besoin que ça soit plus direct. J'ai toujours eu beaucoup d'inhibition au moment de l'écriture, un peu due au fait que je voulais absolument que la voix et les mélodies sonnent presque comme un intrument et que ce soit intégré. J'ai fait ça pendant des années et je ne regrette rien. Mais là, j'avais envie que ce soit un peu plus percussif, que la voix soit vraiment devant. J'ai changé ma façon de travailler, parce que c'est excitant aussi de ne pas faire toujours la même chose, donc j'ai commencé à écrire les textes avant la musique."  

J'avais envie que ce soit un peu plus percussif, que la voix soit vraiment devant

Gérald De Palmas
À lire aussi

Gérald De Palmas a aussi dû veiller à ne pas s'éparpiller : "Il y a toujours plein d'étapes dans l'élaboration d'un album. Il faut faire attention à garder l'énergie et le temps sur la composition et l'écriture des textes. J'aime bien les arrangements, donc j'ai tendance à bidouiller sur des machines pendant des mois, et parfois je me recentre." 

La beauté du geste offre ainsi quelques chansons au ton assez cru, dont Ma petite reine. "Il faut trouver le juste équilibre pour ne pas tomber dans la vulgarité", estime Gérald De Palmas, qui admire Brassens pour la finesse de son écriture. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/