2 min de lecture Eurovision

VIDÉOS - Eurovision 2014 : 6 candidats incontournables

VIDÉOS - Quatre jours avant la finale de l'Eurovision qui se déroule samedi soir en direct de Copenhague au Danemark, voici une sélection des candidats qu'il serait dommage de rater

Le trio Twin Twin sera à Copenhague pour représenter la France à l'Eurovision
Le trio Twin Twin sera à Copenhague pour représenter la France à l'Eurovision
Antony Milanesi
Antony Milanesi
Journaliste RTL

Chaque année, le concours de l'Eurovision est l'occasion de découvrir des artistes haut en couleur qui font reculer les frontières du kitsch. 

Difficile cependant d'attendre le jour J de la cérémonie pour enfin les apercevoir. Voici une sélection des talents à ne surtout pas rater.

1 - Autriche : Conchita Wurst

Qu'il remporte cette 59e édition ou non, le candidat autrichien a déjà gagné la palme de l'artiste le plus subversif de l'événement. Conchita Wurst se sert du tremplin de l'Eurovision pour faire avancer les droits des transgenres en arborant une épaisse barbe tout en restant habillée en robe. 

Plusieurs pays qui prennent part au concours, dont la Russie et la Biélorussie ont demandé son éviction du concours. Pas loin de 40.000 autrichiens se sont unis pour demander un remplaçant.

2 - Islande : Pollapönk

À lire aussi
Bilal Hassani et le rappeur Alkpote Musique
Bilal Hassani et Alkpote signent "Monarchie Absolue", duo improbable, drôle et audacieux

Le quatre énergumènes de Pollapönk cassent la vision froide que l'on peut avoir de l'Islande. Ils nous servent un morceaux gonflé d'une pop plutôt rétro et très naïve, les paroles guillerettes de No Prejudice se voulant très universelles : "Si tu es grand ou si tu es petit, que tu es mince ou que tu aimes manger, écoute ce que je te dis parce que tout le monde monde se ressemble à l'intérieur".

3 - Pologne : Donatan & Cleo

Surnommée la "Rihanna polonaise", Cleo ira porter un titre très engagé à l'Eurovision. My Slowianie (voir aussi la version anglaise We are Slavic) se moque des clichés largement répandus sur les filles de l'Est

Le son très actuel devrait servir au succès du morceau, car il est clairement inspiré des tubes 2013 du rappeur américain Macklemore, ou du duo sud africain Die Antwoord, qui ont fait danser les foules l'été dernier.

4 - Italie : Emma

Le costume excentrique reste un grand classique de l'Eurovision. Emma sera donc comme chez elle à Copenhague pour chanter La Mia Citta

L'italienne a des airs de Lady Gaga croisés avec ceux l'américaine Pink. Nul doute que le show sera à la hauteur de ses idoles.

3 - Biélorussie : Teo

L'Eurovision est aussi l'occasion de s’intéresser à ces artistes que l'on ne reverra probablement jamais. Avec Teo et sa chanson Cheesecake, on goûte à un ersatz de Blurred Lines, le tube incontournable de Robin Thicke. Pas véritablement novateur, mais comme dans toute compétition, l'important, c'est d'abord de participer. 

6 - France : Twin Twin

Avec ce trio déjanté, c'est sûr : l’Europe entière n'enviera plus nos coiffeurs. Mais l'énergie French Touch de Laurent, François et Patrick a le mérite d'insuffler beaucoup de jeunesse dans le concours. De plus, derrière son apparence benoîte, le titre Moustache, qui rappelle quelques sonorités de Stromae, est surtout une critique de la société de consommation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eurovision Culture-loisirs Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants