1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉO - Melody Gardot interprète trois titres dans "Le Grand Studio RTL"
3 min de lecture

VIDÉO - Melody Gardot interprète trois titres dans "Le Grand Studio RTL"

REPLAY - LE GRAND STUDIO - Le nouveau disque de Melody Gardot, "Currency Of Man", est sorti le 1er juin. Elle en interprète deux titres dans "Le Grand Studio RTL".

Melody Gardot sur la scène du Grand Studio RTL
Melody Gardot sur la scène du Grand Studio RTL
Crédit : Fred Bukajlo - Abaca pour RTL
Melody Gardot - Same to you
06:59
Melody Gardot - Baby I'm a fool
04:43
Melody Gardot - Preacherman
09:36
Melody Gardot et son chien
01:07
GST INTEGRAL EJJ M GARDOT
57:12
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani

Melody Gardot a un parcours hors du commun. Née dans le New Jersey en 1985, ayant grandi à Philadelphie, elle mène de brillantes études avant d'être victime d'un grave accident de vélo, qui l'oblige à passer un an à l'hôpital. À 19 ans, elle doit réapprendre à marcher et parler. La musicothérapie lui permet de s'en sortir et à cette occasion, la jeune femme apprend à jouer de la guitare et écrit ses premières chansons. Depuis, Melody Gardot a rencontré le succès et partagé sa musique entre jazz, blues et folk autour du monde. Son nouvel album, Currency Of Man, est sorti le 1er juin. Elle en interprète X titres dans Le Grand Studio RTL, qui lui est consacré cette semaine.

Un album urbain et humain

Pour écrire Currency Of Man, Melody Gardot s'est inspirée de ce qu'elle voyait autour d'elle, dans les différentes villes où elle s'est rendue : Los Angeles, Paris, Londres ou Lisbonne. "J'ai fait face à plein de gens. Chaque chanson est une photographie de chacun d'entre eux", explique Melody Gardot dans Le Grand Studio RTL. "Quand tu es un auteur, tu regardes et ressens quelque chose. Quand tu écris un album, tu es dans un état particulier", évoque Melody Gardot. Elle voit son nouvel album, Currency Of Man, comme "une bande-son de l'existence".

'Currency Of Man' est une bande-son de l'existence

Melody Gardot

Humaniste, la chanteuse de 30 ans veut passer un message de tolérance avec Currency Of Man. "Il faut mettre l'importance de quelqu'un à part de sa richesse", affirme-t-elle. "Quand j'étais jeune, j'étais pauvre. Je ne me voyais pas comme ça, parce que tous mes amis et voisins l'étaient aussi", se rappelle Melody Gardot. "Ils ne pensaient pas à l'argent, ils ne voyaient pas la différence. Jusqu'à ce que quelqu'un te dise 'Tu n'as pas les bonnes chaussures. Il te faut des Nike'."

Éduquer contre les préjugés

L'engagement de Melody Gardot va au-delà de la lutte contre les apparences : "Je ne me souviens pas que le monde était comme ça quand j'étais enfant. J'ai l'impression que les gens font les mêmes erreurs qu'auparavant, celles qui sont écrites dans les livres d'histoire. On recommence à chaque fois", regrette l'auteure dans Le Grand Studio RTL. "Le problème c'est que les gens oublient, ils ne sont pas connectés
et vont d'une tragédie à l'autre", résume Melody Gardot, qui s'appuie sur l'exemple de l'attentat contre Charlie Hebdo. Elle aborde cette inquiétude dans le titre Bad News.

Le racisme, c'est une éducation. Il faut être rééduqué quand on a ce problème

Melody Gardot
À lire aussi

Melody Gardot en appelle à l'éducation pour contrer des problèmes de société, comme le racisme : "Certaines personnes ne savent pas qui est Nina Simone, c'est fou. Quand j'en rencontre, je les mets devant une machine et je leur fais écouter. C'est la même chose quand tu es en face de quelqu'un qui est raciste. Quand on est un bébé, on ne sait pas ce qu'est le racisme. Le racisme, c'est une éducation. Il faut être rééduqué quand on a ce problème. C'est comme être mauvais en maths." Dans la chanson Preacherman, elle revient sur l'exécution d'un Afro-Américain de 14 ans, qui a déclenché le mouvement pour les droits civiques, aux États-Unis, dans les années 60.

"Ce n'est pas un disque politique, ce n'est pas une grande révolution", nuance la chanteuse dans Le Grand Studio RTL, bien qu'elle estime que "la musique c'est le message et on doit en parler". "Je ne suis pas la première à regarder le monde et faire des commentaires dessus, Marvin Gaye l'a fait avant", rappelle Melody Gardot, en parlant de What's Going On ?, disque culte du chanteur.

À l'Olympia les 26 et 27 octobre

Currency Of Man a été enregistré dans les conditions du live : "La musique live est la bonne manière de faire de la musique", affirme Melody Gardot, dont les problèmes de dos l'ont obligée à prendre du repos. "Parfois je pense que je suis Super-Woman mais l'univers me dit que non", plaisante-t-elle.

Cette amoureuse de Paris se produira à l'Olympia les 26 et 27 octobre, une salle qu'elle affectionne : "L'Olympia est super intime au sens où vous êtes connecté à la dernière personne au fond. On peut voir les gens et leur faire ressentir quelque chose."
En bonus, nous vous offrons une petite séquence vidéo inédite. Melody Gardot nous présente son chien.

Le Grand Studio est diffusé le samedi sur RTL à 15h et 23h. 

La rédaction vous recommande
Services

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/