3 min de lecture Eurovision

VIDÉO - Eurovision 2016 : Amir a-t-il réellement des chances de l'emporter ?

Candidat de la France avec la chanson "J'ai cherché", Amir arrive en 2e position des pronostics de l'Eurovision 2016, qui aura lieu le 14 mai.

>
Amir - J'ai cherché (France) 2016 Eurovision Song Contest Crédit Image : France 2 |
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

La dernière fois que la France a remporté l'Eurovision, c'était en 1977 avec L'Oiseau et l'enfant, chanté par Marie Myriam. Depuis, presque 40 ans ont passé, et à chaque année, le vague espoir de grimper à nouveau sur la première marche du podium a resurgi. L'édition 2016, qui a lieu le 14 mai, pourrait bien voir ce rêve se réaliser.Amir Haddad représente la France avec J'ai cherché, une chanson qui lui permet déjà d'arriver deuxième des pronostics des bookmakers anglais, et premier du vote des fans du concours européen. A-t-il des chances de l'emporter ?

D'un côté, J'ai cherché est une chanson très accessible, dont le rythme se saisit dès les premières secondes, et peut mobiliser beaucoup de monde. De l'autre, c'est aussi un morceau convenu, qui pêche par son manque d'originalité. Un critère pourtant essentiel lorsque l'on espère sortir victorieux de l'Eurovision. 

Oui, c'est une chanson universelle

J'ai cherché compile les critères d'une chanson pouvant être universelle. D'abord, son rythme est entraînant. C'est un titre dynamique, pas plombant. "Élévateur", "uplifting", comme disent les anglophones. Amir a d'ailleurs construit ce morceau autour du "youhouhou" du refrain, avec un ami. 

C'est également une chanson d'amour positive : "Tu m'as comme donné l'envie d'être moi/Donné un sens à mes pourquoi/Tu as tué la peur/Qui dormait là, qui dormait dans mes bras". Vu l'ambiance assez morose qui règne en ce moment en Europe, on imagine mal une chanson triste l'emporter.  D'autant que J'ai cherché prône, dans un sens, la solidarité. Les paroles sont fortes mais restent vagues, ce qui permet au plus grand nombre de s'y identifier.

À lire aussi
Bilal Hassani, accompagné d'une de ses danseuses, lors de sa prestation de la demi-finale de l'Eurovision 2019 musique
Eurovision 2019 : comment Bilal Hassani se prépare au concours

N'en déplaise au secrétaire d'État à la Francophonie André Vallini, ce titre d'Amir Haddad a aussi l'avantage d'avoir un refrain en anglais, ce qui la rend plus accessible aux autres pays. Ces 10 dernières années, seuls des morceaux chantés en anglais l'ont emporté. Enfin, Amir Haddad, qui a été finaliste de la saison 3 de The Voice, est rôdé à l'exercice de la prestation télévisuelle. Le 14 mai, il devrait savoir défendre sa chanson de la manière la plus juste

Non, si l'originalité l'emporte

Si J'ai cherché est une chanson efficace, sa structure reste très convenue, et attendue. C'est un titre tout ce qu'il y a de plus pop, dans le sens classique du terme. Il ne propose pas non plus de montée en puissance euphorique, au contraire du morceau Euphoria, par la Suédoise Loreen, en 2012, ou Rise Like A Phoenix, de Conchita Wurst, en 2014.

>
Conchita Wurst - Rise Like a Phoenix (Austria) 2014 LIVE Eurovision Second Semi-Final

Par ailleurs, Amir ne cultive pas un look décalé, et ne prévoit pas une prestation digne du Cirque du Soleil. Or, l'intérêt principal de l'Eurovision réside dans son côté kitsch et démesuré, complètement assumé et cultivé par la plupart des candidats. On se souvient encore du groupe de hard-rock Lordi, déguisé en monstres de la tête aux pieds pour défendre sa chanson Hard Rock Hallelujah, en 2016. À ce titre, un autre candidat de l'édition 2016 est très attendu. Il s'agit d'Alexander Ivanov, représentant de la Biélorussie, qui a annoncé vouloir se produire nu, et avec des loups. 

Enfin, si le refrain de J'ai cherché est en anglais, les couplets sont chantés en français. Ce qui peut être un obstacle considérable à la compréhension de la chanson par les autres pays, et réduire les chances d'Amir de l'emporter. Verdict le 14 mai. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eurovision Musique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants