2 min de lecture Musique

Spotify distance Apple Music dans le streaming

Le numéro un mondial du streaming continue de voir son nombre d'utilisateurs progresser tout en continuant de creuser ses pertes.

Une femme écoute de la musique sur Spotify à Stockholm le 7 mars 2013.
Une femme écoute de la musique sur Spotify à Stockholm le 7 mars 2013. Crédit : AFP / JONATHAN NACKSTRAND
Benjamin Hue
Benjamin Hue
et AFP

"40, c'est le nouveau 30. Millions". C'est par un tweet laconique ponctué d'un smiley ravi que le patron de Spotify, Daniel Ek, a annoncé mercredi 14 septembre que la plateforme suédoise pionnière dans la musique en ligne avait dépassé les 40 millions d'abonnés payants, consolidant sa place de numéro un mondial du streaming musical. Une porte-parole du groupe a confirmé à l'AFP que le chef d'entreprise parlait des abonnés payants. Daniel Ek faisait allusion de la sorte aux 30 millions d'abonnés payants atteints en mars. Fin juin, Spotify a passé la barre des 100 millions d'utilisateurs actifs.

Avec une croissance de plus de 30% en six mois, Spotify progresse plus vite que son principal concurrent, Apple Music, qui compte 17 millions d'abonnés payants, selon le dernier pointage effectué par le patron d'Apple, Tim Cook, lors de la keynote de rentrée du groupe le 7 septembre. Lancé en juin 2015, Apple Music peine à tenir le rythme face à Spotify, malgré des débuts réussis. Après six mois d'existence, le groupe à la pomme comptait 10 millions de clients payants, un seuil que Spotify avait mis six ans à atteindre. Mais la croissance du marché n'était pas aussi rapide qu'aujourd'hui. Spotify n'a d'ailleurs mis qu'un an pour passer, ensuite, de 10 à 20 millions d'abonnés payants.

Toujours en quête d'un modèle rentable

Le streaming musical s'est envolé partout dans le monde au cours des six premiers mois de l'année, multipliant par plus de deux le niveau atteint l'an dernier à la même période, selon la société spécialisée BuzzAngle Music. Aux États-Unis, le premier marché, il a atteint au premier semestre de cette année 114 milliards d'écoutes, supplantant pour la première fois le visionnage de vidéos. Après son lancement en mars en Indonésie, Spotify est présent sur 59 marchés dans le monde. Mais il n'a toujours pas enregistré d'année de bénéfice, dépensant la plupart de son chiffre d'affaires pour rémunérer les ayants droit. Le groupe a perdu 173 millions d'euros l'an passé malgré une augmentation de ses revenus de près de 80%.

Dans un secteur ultra-concurrentiel, qui s'apprête à accueillir les offres payantes d'Amazon et de Pandora dans les prochaines semaines, Spotify ne cesse d'investir pour tenir la cadence. Le groupe mise notamment sur l'intelligence artificielle pour personnaliser davantage ses services et cherche à améliorer la rentabilité de sa partie gratuite. Spotify et Apple Music sont facturés 9,99 euros par mois mais Spotify propose une offre gratuite afin d'attirer ses utilisateurs vers du payant quand Apple Music offre trois mois d'essai avant de basculer vers un abonnement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Streaming Spotify
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants