1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Roberto Alagna : la famille au cœur de "Malèna", son nouvel album
2 min de lecture

Roberto Alagna : la famille au cœur de "Malèna", son nouvel album

Roberto Alagna, le plus célèbre des ténors français sort son nouvel album "Malèna" le 28 octobre.

Le ténor franco-italien Roberto Alagna
Le ténor franco-italien Roberto Alagna
Crédit : AFP / Stéphane de Sakutin
Roberto Alagna la famille au cœur de Malèna, son nouvel album
00:04:27
Charlotte Latour & Ludovic Galtier

Le ténor français le plus célèbre, Roberto Alagna, sort son nouvel album le 28 octobre. Un album qui porte le nom de sa fille de 2 ans et demi, Malèna. Tout est histoire de famille, chez les Alagna. Malèna est la fille qu’il a eue avec la soprano polonaise Alexandra Kurzak. Il lui dédie cet album, ainsi que la chanson d’ouverture. L'histoire de famille ne s'arrête pas là. Il y a Marinelle, la sœur et bras droit de Roberto. Et ses frères Fréderico et David. Compositeurs tous les deux, ils ont écrit sept chansons sur ce nouvel opus.  Les autres sont des airs napolitains et siciliens qui se transmettent et qu’il connait depuis l’enfance.

Roberto Alagna avait signé l’album Sicilien en 2008. Et bien il n’y a pas de redite avec celui-ci. D’autant que le chanteur s’emploie à interpréter d’une façon très personnelle ces airs que l'on connait parfois très bien en laissant de côté la pureté des airs d’opéra.

Un album réalisé avec Yvan Cassar

Il faut dire que Roberto Alagna a enregistré cet album avec un ami proche, le talentueux musicien et arrangeur Yvan Cassar, qui a travaillé avec Nougaro, Goldman, Dutronc, Mylène Farmer et a aussi signé les nouveaux jingles de RTL. C’est le cinquième album qu’ils font ensemble. Ils ont travaillé dessus sans arrêt, d’avril à juillet dernier entre Londres et Paris, s’appelant même au milieu de la nuit pour modifier des détails. L’orchestration est extrêmement soignée, les arrangements superbes. Yvan Cassar dit de ce répertoire qu’il faut qu’il sente la terre, qu’il soit authentique. Et bien, c’est réussi.

Pour le ténor, Napolitains et Siciliens sont cousins, les Napolitains sont plus affables et rieurs, leurs chants sont proches de l’opéra, quand les Siciliens eux, sont plus dans la retenue, presque taciturnes. Dans les deux cas, la voix pleine de soleil et brillante d’Alagna est tout en émotion. On y entend avec sincérité tantôt la joie, l’allégresse, tantôt les larmes.

À lire aussi

Le chanteur se fait presque comédien sur chacun de ces airs, lui qui a commencé sur des scènes de cabaret, et a plus de 60 rôles d’opéra à son actif. Alterner opéra et répertoire populaire lui va toujours aussi bien. En ce moment à Munich, il sera à Paris le 9 janvier prochain : il donnera un récital avec sa femme au Théâtre des Champs-Élysées pour des airs d’opéras.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.