1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. René Desmaison et Serge Gousseault, un destin uni dans les Grandes Jorasses
1 min de lecture

René Desmaison et Serge Gousseault, un destin uni dans les Grandes Jorasses

À LA CROISÉE DES DESTINS - Les deux alpinistes français René Desmaison et Serge Gousseault sont restés bloqués plusieurs jours à plus de 4.000 mètres d'altitude dans le massif du Mont-Blanc dans les années 1970.

René Desmaison escalade les Grandes Jorasses
René Desmaison escalade les Grandes Jorasses
Crédit : AFP
À la croisée des destins du jeudi 7 août 2014
03:49
Jean-Alphonse Richard

Quand le rêve de l'exploit se transforme en cauchemar, la vie ou la mort, parfois, ne tient qu'à une cordée.

La croisée des destins de René Desmaison et de Serge Gousseault avec les Grandes Jorasses va se faire à plus de 4.000 mètres d'altitude, au cœur de l'hiver 1971. Le premier avait eu l'idée d'ouvrir une nouvelle voie vers l'éperon Walker dans les Grandes Jorasses. 

Après plusieurs essais ratés, les deux alpinistes ont fini par se lancer pour de bon. Mais au bout de 14 jours d'ascension, ils sont bloqués, immobilisés par le vent à seulement 90 mètres du sommet par -30 degrés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/