2 min de lecture Renaud

Renaud : "Cet album est introspectif, je livre mon âme comme une strip-teaseuse"

REPLAY - 10 ans après "Rouge sang", le chanteur sortira un nouvel album le 8 avril et en dévoile quelques titres sur RTL. Renaud renoue avec les thèmes qui lui sont chers : l'enfance, la vie de famille, le mal être, et l'actualité.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Laissez-vous tenter du 07 avril 2016 Crédit Image : Francois Mori/AP/SIPA | Crédit Média : Yves Calvi,Le Service Culture | Durée : | Date : La page de l'émission
245x300_Anthony Martin
Anthony Martin Journaliste RTL

Ce nouveau disque de Renaud, prévu le 8 avril dans les bacs, n'a pas de titre. Sur la pochette, l'artiste dévoile ses nombreux tatouages en posant torse nu, et un oiseau semble s'échapper de ses mains. Comme la vie, il pique les yeux. On pleure, on sourit, on se sent teigneux, on retrouve Renaud en l'écoutant. On entend du piano, de la guitare, de l'accordéon, rien de trop électrique ou de trop rythmé. L'écrin est doux, les mélodies de Michael Ohayon sont belles.

Et le stylo de l'artiste marche encore, il épate. On renoue avec les thèmes qui lui sont chers : l'enfance, la vie de famille, le mal-être, et l'actualité. "J'ai embrassé un flic entre Nation et République", c'est ce que Renaud chante en ouverture du disque sur un de ces arrangements folklo qu'il aime tant. En 1994, il avait déjà témoigné de la sympathie pour un flic, c'était La Ballade de Willy Brouillard. Mais de là à imaginer qu'un jour, le bouffeur de flic et de militaire, embrasse un flic, il y avait une sacrée marge."C'est bientôt les 64 ans que j'ai pris dans la gueule depuis ma naissance, qui fait qu'on évolue, qu'on change, on porte pas toujours le même drapeau", explique l'artiste. 

Des titres dédiés aux victimes des attentats

Sur ce nouvel album, de nombreuses chansons sont un hommage aux victimes des attentats de janvier 2015, comme Hyper Casher où Renaud chante les larmes aux yeux. "J'aime bien cette chanson, je l'écoute au bord des larmes. C'est un reportage comme si j'avais vécu ces attentats", souffle Renaud très ému. Pour écrire une chanson aussi forte, il a laissé parler "son cœur et son âme".

À lire aussi
Le chanteur Renaud à paris le 7 janvier 2016. décès
La mère de Renaud, Solange Séchan, est décédée

Le clip de Toujours debout approche les 6 millions de vues sur Internet. "C'est une chanson fantaisiste dans laquelle je règle quelques comptes, comme avec la presse people, les paparazzis qui m'ont traqué pendant 10 ans", résume le chanteur. Dans une de ses nouvelles chansons qui s'appelle Mon anniv, il confie ne pas pouvoir aimer les anniversaires et particulièrement le sien. On retrouve l'écriture singulière du chanteur, avec les mots de son répertoire que les fans reconnaîtront. Cette idée a d'ailleurs donné naissance au titre Les Mots. "Cet album est introspectif, où je livre mon âme comme une strip-teaseuse qui livre son cul", conclut Renaud. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Renaud Laissez-vous tenter Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782713359
Renaud : "Cet album est introspectif, je livre mon âme comme une strip-teaseuse"
Renaud : "Cet album est introspectif, je livre mon âme comme une strip-teaseuse"
REPLAY - 10 ans après "Rouge sang", le chanteur sortira un nouvel album le 8 avril et en dévoile quelques titres sur RTL. Renaud renoue avec les thèmes qui lui sont chers : l'enfance, la vie de famille, le mal être, et l'actualité.
https://www.rtl.fr/culture/musique/renaud-cet-album-est-introspectif-je-livre-mon-ame-comme-une-strip-teaseuse-7782713359
2016-04-07 09:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ofr-6y7A2YrgFxf8VzCOEQ/330v220-2/online/image/2016/0403/7782662064_le-chanteur-renaud-a-paris-le-7-janvier-2016.jpg