1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Michel Polnareff se dévoile dans son autobiographie "Spèrme" avant de sortir son nouvel album
3 min de lecture

Michel Polnareff se dévoile dans son autobiographie "Spèrme" avant de sortir son nouvel album

Michel Polnareff a actualisé et étoffé son autobiographie initialement parue en 2004. Le nouveau livre s'appelle "Spèrme", et sort jeudi aux éditions de Noyelles, avant un nouvel album très attendu.

Michel Polnareff sera en tournée en France à partir du printemps 2016
Michel Polnareff sera en tournée en France à partir du printemps 2016
Crédit : MICHEL EULER / POOL / AFP
ARCHIVES RTL - Michel Polnareff se dévoile dans son autobiographie "Spèrme" avant de sortir son nouvel album ("Laissez-vous tenter", 23/03/2016)
04:19
Anthony Martin & Martin Cadoret

Avant la sortie de son album annoncé pour début mai, Michel Polnareff sera en librairie dès demain. Le chanteur publie son autobiographie, un livre au titre provocateur : Spèrme. Une allusion au sexe mais aussi un mot-valise qui fait apparaître le mot "père". Car il y est question du père qu'il a eu, et du père qu'il est devenu... Il faut préciser que cette autobiographie est une version actualisée de la biographie Polnareff par Polnareff parue en 2004.

On y retrouve donc tout le passage sur le père de Michel Polnareff, Léo Poll, compositeur pour Piaf, Montand, qui a mis en musique la chanson J'aime flâner sur les grands boulevards. Polnareff revient sur la violence morale et physique infligée par ce père : interdiction de jouer avec les copains, aucune distraction, aucun cadeau, 10 heures de piano par jour, les coups de ceinture du côté de la boucle pour chaque fausse note, ce père qui lui demande de payer une partie du loyer pour pouvoir rester à la maison. "Durant toute ma jeunesse, j'ai payé les pots que je n'avais pas cassés", écrit l'artiste. Il claquera la porte, ira chanter dans la rue, et on connaît la suite.

La fierté d'être devenu un père de famille

Le livre est truffé de phrases et de pensées dont seul Polnareff a le secret : "Aux Etats-Unis j'ai voulu être un Michel comme tout le monde, en France, je pense être resté Polnareff comme personne". Ou encore : "Dans l'hexagone, je n'étais en compétition qu'avec moi-même", "J'ai un cul national" et la dernière phrase du livre : "Quand mon corps s'éteindra, je voudrais être conservé dans l'azote. Au cas où on pourrait me rallumer".

Polnareff revient aussi sur le destin incroyable de son premier tube La Poupée qui fait non, reprise par Jimi Hendrix, James Blunt et Johnny Hallyday. L'artiste raconte sa fierté d'entendre tout ça, et sa fierté d'être devenu un père de famille. Il est émouvant lorsqu'il parle de sa vie avec sa compagne Danyellah et Louka, 5 ans, "Il n'est pas mon fils, je suis son père, je ne suis pas son père, il est mon fils", voilà comment Polnareff résume son histoire avec cet enfant qui l'appelle "Daddy". Polnareff confie qu'il en a fait une chanson, sur laquelle Louka chante, ce sera un des titres de son prochain album. 

Bientôt un nouvel album

À lire aussi

Michel Polnareff est actuellement aux États-Unis où il termine ce nouvel album tant attendu. Ce seras son premier disque depuis 26 ans, depuis Kâma-Sutrâ. Le chanteur doit rendre les bandes avant la fin du mois. Dans ce nouvel opus il y aura 7 chansons et 3 instrumentaux dont un intitulé Fantôme. Côté chansons, les fans ont déjà entendu en concert en 2007 les titres Ophélie et Positions, qui seront dans le disque mais remaniés dans des versions inédites car Polnareff explique dans le livre que "la version originale d'Ophélie est embarrassante, tellement elle est ratée".

Une autre chanson, Sumi, racontera l'histoire d'une geisha. Et on retrouvera évidemment L'Homme en rouge. L'autobiographie de Polnareff paraît jeudi chez Plon, l'album sortira début mai, les concerts à Bercy se dérouleront du 7 au 11 mai, puis l'artiste partira en tournée partout en France.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/