1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Matthieu Chedid : "La BO²M revient à la racine de -M-"
2 min de lecture

Matthieu Chedid : "La BO²M revient à la racine de -M-"

REPLAY - Matthieu Chedid, alias -M-, présente "La BO²M", disque expérimental et visuel écrit à partir d'un rêve, fait par le chanteur il y a plusieurs années.

Matthieu Chedid a retranscrit un rêve fait il y a 18 ans dans "La BO²M"
Matthieu Chedid a retranscrit un rêve fait il y a 18 ans dans "La BO²M"
Crédit : AFP / Loïc Venance
Matthieu Chedid : "La BO²M revient aux racines de -M-"
05:58
Steven Bellery & Morgane Giuliani

Treize ans après Labo M, Matthieu Chedid est de retour avec un nouveau projet expérimental : La BO²M. C'est en fait la bande originale d'un rêve qu'a fait -M- il y a 18 ans. L'artiste a voulu mettre en musique ses chimères. Le résultat ? Une piste musicale de 29 minutes, avec une version instrumentale et une autre avec des voix parlées. Il est également disponible avec une bande-dessinée, signée Matthias Picard. On se laisse porter par ce voyage musical riche, vif, rock. On passe de l'apaisant à l'euphorisant. Des solos planants aux riff électriques. C'est singulier mais pas soporiphique

Toute la musique qu'on peut entendre dans 'La BO²M' a été improvisée, enregistrée et mixée au même moment

Matthieu Chedid

"C'est vraiment la musique de l'inconscient, parce qu'on est partis sur des règles surréalistes, explique Matthieu Chedid à RTL. J'ai relu pas mal André Breton, Le Manifeste du Surréalisme. On a fait des cadavres exquis musicaux. Ce sont plein de contraintes qui nous permettaient d'être dans l'instant. Toute la musique qu'on peut entendre dans La BO²M a été improvisée, enregistrée et mixée au même moment, c'est-à-dire que c'est la musique totalement de l'inconscient."

La BO²M résulte de 4 heures d'enregistrement, condensées en une demi-heure. "Elle est devenue ce voyage initiatique où pour la suite j'ai eu envie de mettre des mots et donc j'ai écrit ce rêve, qui s'est posé sur cette musique", révèle -M-, qui assure ne s'être "rien interdit" avec ses deux musiciens. 

Revenir aux sources de -M-

Avec La BO²M, Matthieu Chedid a voulu revenir aux racines de son personnage scénique, -M-. "J'ai surtout envie d'expérimenter. -M-, avant toute chose, c'est l'envie d'inventer des mondes, faire des choses qu'on ne fait pas habituellement, détaille le chanteur et compositeur. Créer un personnage, c'est pas nouveau non plus dans le monde de la musique, mais c'est peut-être plus rare en France. C'est l'idée de revenir à la racine de -M-, et pourquoi -M- est là aujourd'hui et comment il est apparu. J'ai un peu mis en scène cette espèce d'intuition."

Ce qui me rend le plus heureux, c'est d'ouvrir des portes vers des endroits où on ne va jamais.

Matthieu Chedid
À écouter aussi

"Ce qui me rend le plus heureux, c'est d'ouvrir des portes vers des endroits où on ne va jamais, assure Matthieu Chedid. Sinon, j'ai l'impression d'être un peu flemmard. Je crois qu'il faut être un peu audacieux, et courageux, aussi. L'idée, c'est de se demander, 'C'est quoi la définition de l'artiste ?' Même si c'est un mot que je trouve trop gros pour la plupart d'entre nous. L'artiste, c'est quoi ? C'est quelqu'un qui fait quelque chose qui n'a jamais été fait avant lui. J'ai toujours vécu les choses assez simplement, et avec de l'émerveillement. Pour moi, c'est toujours fascinant de voir que des petites chansons, qu'un petit univers, peuvent exister et que des gens peuvent s'identifier à quelque chose de si personnel."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/