3 min de lecture Eurovision

Eurovision 2017 : "Si Alma l'emporte, ce sera énorme", espère Marie Myriam

RENCONTRE - À 15 jours de la finale de l'Eurovision, Marie Myriam, l'éternelle dernière gagnante pour la France, raconte son histoire dans "La Fille du Ribatejo", un livre de souvenirs qui paraîtra le 3 mai.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Jérôme Chapuis & Le Service Culture
>
Marie Myriam : "Si Alma remporte l'Eurovision, ce sera énorme pour la France" Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : Laurent Marsick | Durée : | Date : La page de l'émission
Laurent Marsick
Laurent Marsick
Journaliste RTL

Marie Myriam est celle qu'on appelle chaque année pour parler de l'Eurovision. Elle est la dernière gagnante française en 1977 avec L'Oiseau et l'Enfant. Mais, Marie Myriam, c'est aussi  une vie remplie, et bien remplie, faite de musique brésilienne, de concerts au bout du monde et de hasards. Myriam Lopes est née en Afrique, au Congo le 8 mai 1957. Mais, c'est à Paris après un bref séjour bébé au Portugal qu'elle va grandir et s'épanouir avec des parents emplis de tendresse et d'admiration pour cette petite fille qui avait pour idole Judy Garland dans Le Magicien d'Oz, Jacques Brel pour la musique.

Son enfance elle va la passer dans le 20e arrondissement de Paris. Le QG de la famille s'appelle le Ribatejo, le seul restaurant portugais du quartier de la rue Planchat tenu par ses parents. Elle est à peine majeure lorsqu'un jour, un client pousse la porte du restaurant. C'est un certain Jean-Paul Cara, chanteur, mélodiste, compositeur et surtout Monsieur Eurovision. "Mes parents avaient une salle au sous-sol, justement pour que le fado puisse être chanter en sous-sol. Sauf que les sons montent et Jean-Paul m'a entendu chanter. Je ne croyais pas lorsqu'il m'a dit qu'il allait m'emmener à l'Eurovision", confie l'artiste.

Un succès mondial

Marie Lopes est alors rebaptisé Marie Myriam. Sa chanson s'appelle L'Oiseau et l'Enfant. Le 7 mai 1977, avec une chanson est rabotée de plusieurs secondes, parce que trop longue aux yeux du règlement. L'artiste monte sur la scène du centre de conférences à Londres. Cet Eurovision a été une suite de galères : des agents de la maison de disques, plus occupés à faire du shopping dans Londres qu'a s'occuper de leur artiste, jusqu'à la tuile finale quand on se rend compte qu'on a oublié à Paris les fourreaux des robes de ses choristes...

À lire aussi
Le duo Madame Monsieur sur le plateau d'"On n'est pas couché", le samedi 26 mai 2018 eurovision
"On n'est pas couché" : quand Yann Moix compare Madame Monsieur à Christophe Maé
>
Eurovision 1977 - France - Marie Myriam - L'oiseau et l'enfant legendado.avi

Je suis fière de 'L'Oiseau et l'Enfant', mais comme un peintre, je ne peux pas aimer une seule couleur.

Marie Myriam
Partager la citation

Mais ce n'est pas grave, Marie Myriam est là pour gagner et elle va le faire. La petite fille de la rue Planchat doit donc construire sa carrière, un peu comme les gagnants de The Voice. Tout est à faire et très vite elle va surprendre. "J'ai eu beaucoup de chances, car la maison de disques a bien voulu me laisser enregistrer une chanson, qui était à l'opposé de ce que j'avais fait. Les ventes ont été catastrophiques, mais je suis contente de l'avoir fait. Je ne crache pas dans la soupe, j'étais très fière de faire L'Oiseau et l'Enfant, mais comme un peintre, je ne peux pas aimer une seule couleur", poursuit Marie Myriam. 

Une suite de carrière difficile

Il y aura la notoriété, la presse à scandale, un amour détruit par la jalousie avec Patrick Sébastien et une rencontre enfin avec l'homme de sa vie Michel, disparu brutalement en 2013. Il y a quelque chose qui ne quittera jamais la petite fille du 20e arrondissement : c'est la musique et l'Eurovision. "Cela ne me dérange pas du tout qu'on m'appelle chaque année pour la cérémonie. Je suis toujours très fière d'avoir remporté cette médaille et je souhaite depuis tellement d'année qu'il y en ai une autre. Je pense que si Alma gagne, cela va être un truc énorme. D'ailleurs, j'aime beaucoup sa chanson Requiem", conclut l'artiste.

Toutes ces confidences de Marie Myriam, La Fille du Ribatejo, nom du restaurant de ses parents, vous pourrez les lire dans son livre à paraître le 3 mai aux éditions L'Archipel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eurovision Musique Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788306308
Eurovision 2017 : "Si Alma l'emporte, ce sera énorme", espère Marie Myriam
Eurovision 2017 : "Si Alma l'emporte, ce sera énorme", espère Marie Myriam
RENCONTRE - À 15 jours de la finale de l'Eurovision, Marie Myriam, l'éternelle dernière gagnante pour la France, raconte son histoire dans "La Fille du Ribatejo", un livre de souvenirs qui paraîtra le 3 mai.
https://www.rtl.fr/culture/musique/marie-myriam-si-alma-remporte-l-eurovision-ce-sera-enorme-pour-la-france-7788306308
2017-04-27 10:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kzRNoZNpDiCWlmUYPtKLFw/330v220-2/online/image/2016/0513/7783221206_marie-myriam-la-derniere-francaise-victorieuse-a-l-eurovision-en-1977-pendant-la-tournee-ge-tendre-et-tete-de-bois-en-2006.jpg