3 min de lecture L'Heure du Jazz

Heure du jazz brésilien avec Antonio Carlos Jobim

REPLAY - Quelques nouveautés en ce début d'année : le saxo d'Harry Allen sonne au son du jazz samba de Jobim, réédition d'un Duke Ellington toujours moderne et bien d'autres pépites dans l'Heure du jazz

Jean-Yves Chaperon Jazz à Juan Jean-Yves Chaperon
>
Heure du jazz brésilien avec Antonio Carlos Jobim Crédit Média : Jean-Yves Chaperon | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Yves Chaperon et Claude Szigeti

La grand compositeur brésilien Antonio Carlos Jobim fait l’objet d’un culte de la part de nombreux musiciens de jazz. 20 ans après sa mort, on dirait même que son aura s’agrandit encore. Révélé au grand public américain, lorsque Stan Getz enregistra avec lui les fameuses sessions Jazz-Samba, au début des années 60, Jobim était alors considéré comme un élégant et exotique mélodiste. On sait maintenant qu’il était beaucoup plus que cela, notamment parce ses chansons sont sans cesse reprises, un demi siècle après leur création. Jobim était un génie, et il suffit de découvrir quelques unes de ses chansons moins connues dans le nouveau disque du saxophoniste Harry Allen (Something about Jobim) pour s’en assurer. Il y a dans cette musique une fluidité harmonique, une émotion et une poésie rythmique incroyables. Le plus merveilleux est peut être que ces bijoux de chansons relevaient souvent d’une grande complexité dans leur construction musicale, alors qu’elle paraissent à l’écoute limpides de simplicité. C’est ça, la grande classe… L’heure du jazz commence ce soir avec Jobim joué par Harry Allen, et chanté par la brésilienne Joyce.
Sur scène Duke Ellington dirigeait son orchestre de son piano, avec gestes, grognements, regards et mouvements de tête. Il jouait aussi de ce piano beaucoup plus que sur disque, où la musique devait toujours être beaucoup plus ramassée. La bonne idée a été d’enregistrer un album avec le grand orchestre, mais en laissant aussi le Duke se lâcher au piano. On réalise alors, si l’on avait oublié, quel immense pianiste il était aussi, d’une modernité qui nous saisit. Ce disque intitulé Piano in The Background, qui vient d’être réédité dans un coffret du Duke, est aussi dans l’Heure du Jazz, ce soir.

Charles Lloyd, le dernier hippie du jazz, revient avec un nouvel album. Etoile montante du jazz dans les années 60, il avait disparu dans la fumée californienne des années 70, arrêtant la musique, puis renonçant au jazz pour accompagner ses amis les Beach Boys. C’est Michel Petrucciani qui avait sorti Charles Lloyd de sa torpeur au début des années 80… Depuis, il ne nous a plus quitté, et les années qui se sont écoulées le font passer maintenant pour une sorte de vieux sage. Avec lui, Norah Jones chante You Are So Beautiful.
D’autres nouveautés, ce soir dans L’Heure du Jazz, l’album du pianiste allemand d’Ibrahim Maalouf, avec la voix de Youn Sun Nah comme invitée. Il faut en profiter car Youn, rentrée chez elle en Corée, a annoncé qu’elle décrochait pendant un an. Et aussi le nouvel album du prolifique Enrico Pieranunzi, avec un trio new-yorkais sans batterie. Et encore le CD réjouissant du groupe Brooklyn Funk Essentials, dont on pourrait écrire le titre sur les murs comme un slogan : Funk Ain’t Ova, le funk c’est pas fini !

>
FRANK SINATRA & ANTONIO CARLOS JOBIM Medley bossa nova 1967
something about jobim
something about jobim Crédit : Stunt Record

Fin de week-end rythmée le dimanche sur RTL. C’est un voyage à la rencontre du jazz que Jean-Yves Chaperon nous propose. De ses racines à l’électro, en passant par le blues, le funk ou les sonorités brésiliennes, on découvre le jazz dans tous ses états, de 23h à minuit.

Duke Ellington Piano In The Background
Duke Ellington Piano In The Background Crédit : Philips

La playlist de l'émission

Harry Allen - Chovendo Na Roseira
Duke Ellington - It Don’ Mean A Thing
Charles Lloyd - You Are So Beautiful
Donald Byrd - Sudwest Funk
Frank Woeste - The Star Gazer
Pierrick Pedron - Clock Road
Rihanon Giddens - Tomorrow Is My Turn
Enrico Pieranunzi - Canto
Brooklyn Funk Essentials - Unique

Avec notre partenaire Jazz News

Jazz News 48
Jazz News 48
À lire aussi
Jean-Yves Chaperon L'Heure du Jazz
Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo

L'actualité du jazz sélectionnée par Jean-Yves Chaperon et notre partenaire, Jazz News, dont le nouveau numéro est disponible en kiosque et sur son application Ipad avec un sommaire interactif,  plus de 80 extraits de musique, des diaporamas sonorisés, des séquences vidéos, des partages sur les réseaux sociaux.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
L'Heure du Jazz Jazz Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants