1 min de lecture Fête de la musique

En 1982, la première Fête de la musique fait danser la France

C'est sous l'impulsion du ministre de la Culture Jack Lang que des millions de musiciens professionnels et amateurs célèbrent la musique dans toute sa diversité.

>
En 1982, la première Fête de la Musique fait danser la France Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Loïc Farge

Poids : 3,420 kilos. Taille : 51 centimètres. Prénom : Amandine. Le 24 février 1982, le premier bébé-éprouvette français voit le jour grâce à la fécondation in vitro. Le bébé et les parents vont bien. Tout comme l'Italien Umberto Eco, dont le le livre Au nom de la rose est le best-seller de l'année. La musique inquiétante de son abbaye bénédictine n'est pas celle que l'on s'apprête à jouer ce 21 juin. Dès le matin, dans les villes et les villages, sur les places et dans les rues, les estrades fleurissent. Malgré le joyeux désordre, la première Fête de la musique n'a rien de spontané.

Le ministre de la Culture, Jack Lang, en poste depuis un an, a imaginé ce bal géant pour faire chanter et danser la France. Qu'importe les couacs et les grincheux. Cinq millions de musiciens sont sur le pont. La première Fête de la Musique a l'air bien sage. Mais il est tôt, elle ne fait que commencer.

>
Jean-Jacques Goldman :"Quand la musique est bonne"

La sarabande n'aurait pas déplu à Thélonious Sphere Monk, Glenn Gould ou Arthur Rubinstein, qui rejoignent cette année-là le paradis des musiciens. Sur terre, au Trocadéro, les Chiens Sauvages montent sur les fontaines. À Lyon, la cacophonie l'emporte. Sur le coup de 22h30, elle vient même gagner les couloirs de RTL, 22 rue Bayard à Paris, où un guitariste amateur s'est invité dans le journal du soir.

>
Thierry Pastor : "Le coup de folie"

Guitares, bombardes, binious, grosses caisse : tout un pays joue en chœur et se fait entendre jusqu'à Baïkonour, où le spationaute français Jean-Loup Chrétien s'apprête à décoller. Dans trois jours, il sera le premier Français voyageur de l'espace. Jusque dans les étoiles, une France en fanfare, bals populaires et concerts de rock. Avec, le temps d'une soirée, le souhait d'avoir des lendemains qui chantent.

>
Laura Branigan : "Gloria"
À lire aussi
Iris Gold, Brigitte Macron, Pongo et Emmanuel Macron, le 21 juin 2019 à l'Élysée Fête de la musique
DIAPORAMA - L'Élysée célèbre une Fête de la musique 100% féminine

(Chronique mise en ondes par Grégory Caranoni)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fête de la musique Loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants