2 min de lecture Christophe Maé

Christophe Maé fait voyager son public dans sa nouvelle tournée

"L'Attrape-Rêves Tour", c'est l'intitulé de la tournée que vient d'entamer Christophe Maé. Le chanteur s'installe jeudi 16 mars pour 4 soirs au Zénith de Paris.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Christophe Maé fait voyager son public dans sa nouvelle tournée Crédit Image : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP | Crédit Média : Steven Bellery | Durée : | Date : La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
Journaliste RTL

Moins d'un an après la sortie de son quatrième album déjà écoulé à 350.000 exemplaires, Christophe Maé vient de lancer L'Attrape-Rêves Tour. Mardi soir, il était au Millésium d'Epernay où le public est projeté dans l'Amérique des grands espaces. Un immense rocher sur la scène. Un écran géant en fond. Tout débute par un court-métrage en forme de bande-annonce. Christophe Maé - en cow-boy - y présente son gang de musiciens. Puis, la roche s’entrouvre pour y laisser entrer la bande de desperados.

Christophe Maé - chapeau / poncho beige / jean baggy et converses - débarque, guitare en bandoulière et joue L'attrape-rêves en ouverture. Le décor est hallucinant. Un canyon sous une nuit étoilée. On est littéralement happé dans un western musical. Christophe Maé court sur un train en marche, se retrouve au milieu du Far West ou adossé au comptoir d'un saloon. Voilà plus d'un an que le chanteur prépare ce spectacle qu'il a voulu moderne et graphique. "On est accompagnés d'un visuel assez fort, du mapping. C'est une projection d'images animées, j'ai l'impression d'être dans un théâtre musical sur la première demi heure de show (...) J'ai l'impression de voyager". 

J'ai l'impression de voyager

Christophe Maé
Partager la citation

Le voyage est aussi musical. Christophe Maé s'est entouré de quatre choristes. Quatre chanteurs qui ponctuent ses morceaux. Ici, d'un trait de soul. Là, d'un soupçon d'airs africains. C'est plutôt malin et ça apporte une autre couleur à son répertoire. Le chanteur de 41 ans réinvente à l'harmonica l'intro de Ma jolie, enchaîne avec 40 ans demain, l'émouvant Lampedusa sur la crise migratoire. 

Dix ans de scène et de succès

Puis, soudain... Il apparaît sur une deuxième scène, au milieu de la salle... Il est où le bonheur, tube de l'an dernier extrait de son dernier album. Christophe Maé y puisera neuf de ses dix titres en plus de deux heures. Un concert à l'énergie folle entrecoupé d'une parenthèse acoustique. 

À lire aussi
Christophe Maé dans le Grand Studio RTL musique
Christophe Maé raconte les coulisses de son premier album "Mon Paradis"

Avec cette tournée, Christophe Maé célèbre d'ailleurs dix ans de scène et de succès. Quatre albums. Pas un revers. Le chanteur a su se renouveler à chaque disque. Dans L'Attrape-Rêves, il s'est détaché d'une certaine pudeur notamment dans ses textes. Sur scène, il s'amuse plus que dans ses précédents tours de chants. Il danse souvent ! Il s'éclate avec ses choristes en chemise hawaïenne sur Californie, il apprend une chorégraphie au public avec C'est ma terre et se promène dans les gradins pendant Mon p'tit gars. 

Christophe Maé se lâche et son public approuve. Il est en tournée jusqu'à la fin du mois de novembre. Il reviendra à Paris au Palais des Sports pour sept concerts dès le 6 juin prochain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christophe Maé Spectacle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants