5 min de lecture Britney Spears

Britney Spears : la longue renaissance d'une popstar

DÉCRYPTAGE - Aux Billboard Music Awards 2016, la chanteuse a scellé son retour en grâce avec une prestation enflammée où elle a repris ses plus grands tubes, avant de recevoir un prix saluant sa carrière. L'aboutissement d'un retour qui a pris presque 10 ans.

Britney Spears a reçu le prestigieux "Millenium Award" aux Billboard Music Awards
Britney Spears a reçu le prestigieux "Millenium Award" aux Billboard Music Awards Crédit : Chris Pizzello/AP/SIPA
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

"It's Britney, bitch". Comprenez : Britney Spears est officiellement de retour. Le 22 mai, la chanteuse a fait sensation sur la scène des Billboard Music Awards. Pendant près de 8 minutes, elle a offert un medley de ses plus gros tubes. Une exposition qui vaut de l'or. Du récent Work Bi**h à l'incontournable Toxic en passant par Womanizer et I'm A Slave 4 U, Britney Spears a rendu le public dingue dans son bikini rouge pailleté. Toujours en playback (on ne change pas si facilement ses bonnes vieilles habitudes), la popstar de 34 ans a chevauché sauvagement une immense guitare, sur l'air de I Love Rock'n'Roll

Le 16 février 2007, date fatale où Britney Spears s'était enfermée dans un salon de coiffure de Los Angeles pour se raser le crâne, semble loin. La descente aux enfers était d'autant plus violente qu'elle marquait un coup d'arrêt à la carrière de la petite chérie de l'Amérique, alors en pleine cure de désintoxicationCette Britney Spears a disparu. Depuis 2013, elle renaît de ses cendres avec son spectacle personnalisé à Las Vegas, et sa participation à The X Factor. La chanteuse semble plus épanouie que jamais, aussi bien sur le plan professionnel que personnel. Retour sur une renaissance qui a pris son temps. 

Revenue au centre du jeu

Britney Spears applique à la lettre le message de sa chanson Work Bi**h, sortie en 2013 : "Tu veux un corps canon/Tu veux une Bugatti/Tu veux une Maserati/Tu ferais bien de te mettre au travail, sal**e". Aux Billboard Music Awards 2016, qui se sont tenus le 22 mai, la popstar a montré qu'il fallait encore compter sur elle. Son medley de 7 minutes a servi à rappeler qu'elle a de nombreux tubes à son palmarès, mais surtout, qu'elle assure toujours un spectacle à sa gloire à Las Vegas, intitulé Piece of Me

>
Britney Spears aux Billboard Music Awards 2016

Le dire aux Billboard Music Awards était l'occasion de la remettre au centre de l'industrie musicale. Britney Spears y a reçu le Millenium Award, un prix qui récompense la carrière d'un artiste. C'est une distinction très prestigieuse, pour l'instant seulement remise à Beyoncé et Whitney Houston. En une soirée, Britney Spears a montré qu'elle n'est pas isolée dans le désert du Nevada, et a rappelé l'arrivée imminente de son 9e disque, prévu pour juin. L'enjeu est grand, sachant que le précédent, Britney Jean (2013), a été son plus gros échec commercial

À nouveau une bête de scène

À lire aussi
Britney Spears en avril 2018 people
Britney Spears : " Mon premier baiser a été avec Justin Timberlake"

Là où Céline Dion, également en résidence à Las Vegas, propose avant tout une performance vocale, Britney Spears renoue avec ce qu'elle a toujours fait de mieux : en mettre plein les yeux. La popstar chante majoritairement en playback, mais elle se démène. Au programme de Piece of Me : les plus grands hits de Britney Spears, avec de nombreux danseurs et plusieurs tableaux, changements de costumes, perruques et décors pharaoniques (dont la guitare géante apparue aux Billboard Music Awards). Les critiques ont dans l'ensemble été très positives, félicitant la chanteuse de "transformer un amphithéâtre caverneux de 7.000 places en boîte de nuit rugissante"

>
Britney: Piece Of Me at The AXIS at Planet Hollywood

Britney Spears assure 50 concerts de ce type par an depuis fin 2013, au sein du Planet Hollywood Resort & Casino, et elle continuera jusqu'en 2017. Le succès est tel que plus de 80 millions d'euros de bénéfices ont été enregistrés, et Piece of Me devient le spectacle à avoir vendu le plus de billets pour ses 50 premières représentations de l'histoire de Las Vegas.

Le contrat de Britney Spears a été prolongé, tandis que Jennifer Lopez et Mariah Carey se sont aussi lancées dans l'aventure, avec leurs propres shows. En reconnaissance de la publicité qu'elle apporte à Las Vegas, la cité de tous les vices a déclaré le 5 novembre "Britney Day". Un quasi jour sain pour célébrer la popstar, qui a même reçu les clés de la ville. Oubliée, donc, la Britney Spears hagarde et mollassonne qui avait créé le malaise aux MTV Video Music Awards de 2007.

Une image publique redorée

L'épisode "Britney Spears se rase le crâne" semble loin, même si, entre-temps, il est devenu une référence dans la popculture. Sur Internet, il est encore facile d'acheter une tasse portant la mention : "Si Britney Spears a réussi à survivre à 2007, vous pouvez survivre à cette journée".
La fin des années 2000 a été très rude pour la chanteuse. On l'a vue laisser échapper son petit garçon des bras alors qu'elle sortait de sa voiture. On a assisté à son combat - perdu - pour ne plus être sous la tutelle de son père, le regard perdu à cause d'antidépresseurs. Britney Spears n'est plus persona non grata, ni un symbole d'échec.

En février 2016, Britney Spears surprend en posant tout sourire aux côtés de Hillary Clinton, candidate à la primaire du Parti démocrate, aux États-Unis. La popstar en profite pour afficher son soutien auprès de ses 45 millions d'abonnés sur Twitter : "Être à Vegas pour #PieceOfMe est incroyable pour tant de raisons... Encore plus quand on y rencontre Hillary Clinton !" Il y a encore quelques années, l'ancienne secrétaire d'État se serait volontiers passée d'une telle adhérente. Preuve que la parole de Britney Spears compte à nouveau.

Une communication 2.0. maîtrisée

La renaissance de Britney Spears s'est aussi faite par l'intermédiaire des écrans. En mars 2012, elle remplace Nicole Scherzinger (ancienne leader des Pussycat Dolls) au sein du jury de The X Factor. La chanteuse ne demande pas moins de 15 millions de dollars (16,8 millions d'euros) de salaire, ce qui en fait la juge la mieux payée de l'histoire du télé-crochet américain. Britney Spears s'y révèle taquine, n'hésitant pas à tâcler les candidats, usant de moult grimaces pour se singulariser, parfois même en direction de la caméra. Il n'en faut pas plus pour qu'une pluie de gifs à son effigie s'abatte à chaque nouvel épisode.

C'est d'ailleurs via les réseaux sociaux qu'elle retrouve peu à peu son public. Avant de s'afficher aux côtés de Hillary Clinton, ses comptes Twitter et Instagram servent avant tout à montrer les 3 facettes encore difficilement évitables pour toute popstar féminine : sexy, mère et bonne copine. On l'y voit faisant du sport, poser avec ses danseurs, afficher une ligne sportive en maillot de bain fluo, s'amuser avec ses 2 garçons. Britney Spears va bien, et veut le faire savoir à la terre entière. 

La chanteuse communique également avec ses fans. Elle a notamment instauré des rendez-vous avec eux. Outre le "Britney Day", le #Britneyween est un concours du meilleur costume d'Halloween, basé sur les tenues portées par la popstar sur scène et dans ses clips. 

Britney Spears n'est pas prête de quitter nos écrans. La semaine dernière, elle a inauguré son premier jeu mobile, Britney Spears : American Dream. Le principe ? Devenir la future popstar qui régnera sur les charts... à l'image de Britney Spears. Il a été créé par Glu Mobile, l'équipe à qui l'on doit le jeu Kim Kardashian : Hollywood, téléchargé plus de 42 millions de fois depuis sa création en 2014. Le succès n'est pas assuré. Katy Perry s'y est cassé les dents avant Britney Spears avec le jeu Katy Perry Pop.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Britney Spears Billboard Music Awards Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants