1 min de lecture Verdun

Black M aux commémorations de Verdun : "Une polémique à la française", regrette Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - Le 29 mai prochain, le rappeur clôturera la cérémonie officielle pour le centenaire de la "mère des batailles". Un choix qui fait débat.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
Black M aux commémorations de Verdun : "Une polémique à la française", regrette Pascal Praud Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud et Loïc Farge

"D'abord ce n'est pas une décision de François Hollande ou du gouvernement : c'est le maire socialiste de Verdun qui a décidé", précise d'entrée Pascal Praud. "Ensuite, je ne connaissais pas Black M, ex-compère de Maître Gims - que je ne connaissais pas beaucoup non plus -, rappeur et icone de la jeunesse", concède le journaliste. "J'ai bien compris le message : un chanteur populaire qui représente son époque pour évoquer Verdun, et ainsi parler aux plus jeunes d'une période qu'ils ignorent", poursuit-il.

"Le rap n'est pas la musique la plus solennelle, et Black M est un rappeur. Il est donc turbulent, irrévérencieux, provocateur", explique Pascal Praud. "Depuis mercredi (11 mai), les anti-Black M rappellent qu'il a qualifié la France de pays de 'pays kouffar'(*) dans une de ses chansons", note le journaliste. "L'extrême droite s'insurge : on n'honore pas les 350.000 Français morts à Verdun avec un casquette à l'envers", ajoute-t-il.

"Mais derrière ces arguments, vous le savez bien, il y a autre chose", observe Pascal Praud. "Conclusion : une polémique à la française, toutes les fractures, mes mauvaises fois, les malentendus et même les haines de l'époque", analyse-t-il. "Ce n'est qu'on concert, imaginé pour intéresser la jeunesse à cet événement. Si vous souhaitez que les moins de 25 ans se déplacent, convenez que Black M est plus populaire que Charles Aznavour", conclut-il.


(*) Terme péjoratif qui signifie "mécréants", aujourd'hui utilisé par les groupes jihadistes pour désigner les occidentaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Verdun Commémoration Première guerre mondiale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants