1 min de lecture Vivement Dimanche

"Vivement Dimanche" : Chimène Badi est l'invitée de Michel Drucker le 1er mai

Michel Drucker reçoit sur son canapé rouge Chimène Badi ce dimanche 1er mai. La chanteuse est actuellement à l'affiche de la comédie musicale "Cats" au Théâtre Mogador, à Paris

Chimène Badi sera à l'affiche de la comédie musicale "Cats"
Chimène Badi sera à l'affiche de la comédie musicale "Cats" Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
Journaliste RTL

C'est une grande et belle voix. Révélée dans l'émission Popstars en 2002, Chimène Badi est l'invitée de Michel Drucker ce dimanche 1er mai dans Vivement Dimanche, à partir de 14h15, sur France 2. La chanteuse de 33 ans est actuellement à l'affiche de la comédie musicale Cats, d'Adrew Lloyd Webber, au Théâtre Mogador, à Paris. La star a succédé à Prisca Demarez dans le rôle de Grizabella, l'un des personnages principaux du spectacle, interprète du tube du Ma vie (le fameux Memory, pour la version anglaise).   

En cours de ce numéro de Vivement Dimanche, Chimène Badi et Michel Drucker seront entourés de nombreux invités : Marie-Claude Pietragalla, Yves El-Baze, Gérald de Palmas, Pierre Souchon, Alain Souchon, Laurent Voulzy, Jeanne Cherhal, Enrico Macias, Professeur David Khayat, Rheda, Stéphanie Le Quellec, Valéry Zeitoun et Mohamed Badi. Ensemble, ils reviendront sur le parcours de la jeune artiste qui effectue son grand retour.

À partir de 18h50, dans Vivement dimanche prochain, Michel Drucker et Chimène Badi seront rejoints par Erik Orsenna, Jean Dujardin, Virginie Efira, Noémie Caillault, Cécile Bois, Mathieu Madenian, Ben, Arnaud Tsamere et Les Chevaliers du Fiel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vivement Dimanche Michel Drucker France 2
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants