1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "Royal Baby" : "Le prénom devrait être connu d'ici deux jours", dit Stéphane Bern
1 min de lecture

"Royal Baby" : "Le prénom devrait être connu d'ici deux jours", dit Stéphane Bern

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Née le samedi 2 mai, la fille de Kate Middleton et du prince William a été présentée à la presse. "La famille ira probablement se reposer dans la propriété des Middleton ou au Nord de l'Angleterre", explique Stéphane Bern.

Kate et William ont présenté leur fille à la presse à la sortie de la maternité, le 2 mai 2015.
Kate et William ont présenté leur fille à la presse à la sortie de la maternité, le 2 mai 2015.
Crédit : LEON NEAL / AFP
"Royal Baby" : "Le prénom devrait être connu d'ici deux jours", dit Stéphane Bern
01:22
La rédaction de RTL & Marie-Pierre Haddad

Près de deux ans après la naissance de George, les Britanniques trépignent d'impatience à l'idée de connaitre le prénom du deuxième enfant de Kate Middleton et du prince William. La petite princesse a vu le jour, samedi 2 mai, à l'hôpital Saint Mary de Londres. Quelques heures plus tard, le couple princier l'a présentée à la foule, enthousiaste. Toute la petite famille se repose actuellement dans sa résidence de Kensington. Mais quelles sont les prochaines étapes ?

La presse et les Anglais sont curieux de découvrir le prénom de la sœur de George. Alice, Charlotte ou Elizabeth figurent parmi les favoris. Le suspense prendra fin "d'ici deux jours", estime Stéphane Bern. Les prochaines étapes seront ensuite de présenter la princesse de Cambridge à la famille Middleton et à la reine Elizabeth. Puis, "la famille ira probablement se reposer dans la propriété des Middleton ou au Nord de l'Angleterre", ajoute Stéphane Bern.

La petite sœur de George devra trouver sa place en tant que cadette. "C'est assez particulier dans la famille royale. C'est une chance de ne pas avoir la pression de devoir succéder au trône mais on vous laisse faire ce que vous voulez. La curiosité publique ne pas va lâcher la petite princesse", explique Stéphane Bern.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/