1 min de lecture Canal+

Quenelle : le CSA met en garde Canal+ et le Petit Journal

Une personne dans le public du Petit Journal a réalisé treize "quenelles" durant une émission de novembre.

Yann Barthès, sur le plateau du Petit Journal, le 9 mars 2012, à Paris. (archives)
Yann Barthès, sur le plateau du Petit Journal, le 9 mars 2012, à Paris. (archives) Crédit : JOEL SAGET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a adressé une mise en garde à Canal+ pour avoir laissé un des spectateurs du Petit Journal faire à treize reprises le geste controversé de la "quenelle" en novembre, a annoncé jeudi 9 janvier la haute autorité.

Alors que Yann Barthès recevait un jeune professeur d'histoire qui avait protesté contre les sifflets anti-Hollande lors des cérémonies du 11 novembre, un jeune homme, profitant d'être face à la caméra, a effectué plusieurs fois ce geste, vu par certains comme un geste antisémite et par d'autres comme une simple manifestation anti-système. La production du Petit Journal avait expliqué n'avoir vu le geste qu'après coup mais n'avoir reçu aucune plainte. Yann Barthès avait présenté ses excuses le lendemain.

LPJ pas en direct


La décision date du 20 décembre mais vient d'être communiquée par le CSA. "Le présentateur n'a pas réagi alors que la diffusion de l'émission n'a pas eu lieu en direct mais une heure après son enregistrement, laissant ainsi les téléspectateurs observer l'auteur de ce geste que celui-ci a pratiqué à l'antenne à treize reprises", écrit l'institution.

À lire aussi
Pierre Ménès 2016 football
Coronavirus : Pierre Ménès raconte son hospitalisation après avoir contracté le Covid-19

La mise en garde est le premier niveau d'avertissement du CSA avant la mise en demeure. En cas de récidive après une mise en demeure, le CSA peut décider, dans de très rares cas, des sanctions, comme la suppression d'une tranche de publicité, la lecture d'un communiqué d'excuses lors d'un journal télévisé ou une amende qui peut aller jusqu'à 3% du chiffre d'affaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canal+ Info Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants