1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "On n'est pas couché spécial attentats de Paris" : Jean-Luc Mélenchon apôtre de l'amour, Arnaud Klarsfeld ne fait pas l'unanimité
1 min de lecture

"On n'est pas couché spécial attentats de Paris" : Jean-Luc Mélenchon apôtre de l'amour, Arnaud Klarsfeld ne fait pas l'unanimité

Après les attentats qui ont frappé Paris dans la soirée du vendredi 13 novembre, Laurent Ruquier a proposé une émission spéciale de "On n'est pas couché"

Jean-Luc Mélenchon sur le plateau d'On n'est pas couché
Jean-Luc Mélenchon sur le plateau d'On n'est pas couché
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Après les attentats meurtriers perpétrés dans la soirée du vendredi 13 novembre à Paris, Laurent Ruquier a proposé une émission spéciale d'On n'est pas couché samedi soir sur France 2 rebaptisée On est solidaire. De nombreuses personnalités étaient invitées : hommes politiques, personnalités de la société civile et artistes sont venus témoigner de leur solidarité sur le plateau. L'idée : "Rassembler les artistes que les Français aiment et partager ensemble l'émotion et montrer une France rassemblée et solidaire", a expliqué Laurent Ruquier. "Pas de polémiques, pas de débats, mon but est de réunir les artistes." Ambiance singulière sur le plateau, où les sièges des spectateurs étaient vides. 

Discours apaisant de Jean-Luc Mélenchon

Invité, Jean-Luc Mélenchon, a semblé très affecté. "Pour pouvoir être courageux, il faut avoir peur, analyse Jean-Luc Mélenchon. Les autres sont des inconscients, ceux qui n'ont pas peur. Nous nous améliorons comme êtres humains en essayant de dominer la situation". Il insiste sur la haine des agresseurs qu'il faut combattre en France. "Nous avons un devoir de lucidité, ce sont nos ennemis, dit-il. Il faut donc les empêcher d'atteindre leurs objectifs". Et il poursuit : "Ce qu'ils veulent, c'est parvenir à faire peur au point que nous perdions le contrôle de nous-même, que nous nous jetions les uns sur les autres".


Attentats de Paris : Mélenchon à "On n'est pas couché"

Jean-Luc Mélenchon, très posé, a affirmé que "parler d'amour aujourd'hui, c'est un message politique". Une intervention saluée par de nombreux internautes. 

Arno Klarsfeld vivement critiqué

Également présent sur le plateau de l'émission, l'avocat Arno Klarsfeld. Son intervention n'a pas manqué de faire réagir les internautes. Certains lui ont reproché ses approximations, notamment sur les terroristes qui ont mené les attentats dans la capitale, vendredi 13 novembre. Il a en effet affirmé que tous les assaillants étaient fichés. François Molins, procureur de la République a pourtant affirmé, lors d'une conférence de presse, samedi 14 novembre, que l'un des terroristes n'était pas connu des services de renseignements français

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/