2 min de lecture Télévision

"On n'est pas couché" : Camille Chamoux interpelle "papy Finkielkraut"

VIDÉO - La comédienne s'est emportée contre le philosophe dans l'émission de France 2. Dans une longue tirade, elle s'est agacée de son rapport au féminisme.

>
Alain Finkielkraut - On n'est pas couché 25 novembre 2017 #ONPC Crédit Image : Capture d'écran YouTube - On n'est pas couché |
benjamin pierret
Benjamin Pierret

Effusion sur le plateau d'On n'est pas couché, ce samedi 25 novembre. Cette fois, ce ne sont pas les chroniqueurs Yann Moix et Christine Angot qui ont été les auteurs d'un échange musclé avec un interlocuteur, mais l'invitée Camille Chamoux. Venue présenter son spectacle L'esprit de contradiction, la comédienne s’est vivement énervée contre Alain Finkielkraut, lui-même en promotion de son livre En terrain miné écrit avec Élisabeth de Fontenay.

Durant un long entretien face aux deux chroniqueurs, l'intellectuel a évoqué le combat féministe, revenant entre autres sur la polémique du quartier La Chapelle-Pajol. L'écrivain regrette une tendance à retrouver "le coupable favori du politiquement correct, à savoir l'homme blanc hétérosexuel", et estime que "par peur d'une stigmatisation, on ne veut pas vraiment voir ce qui se passe là où ça se passe avec une particulière force." Des propos qui ont fait sortir Camille Chamoux de ses gonds.

"Sortez de chez vous, Monsieur Finkielkraut"

Après avoir dénoncé la "petite marotte" d'Alain Finkielkraut, qui chercherait selon elle à "dégoter le sexisme dans tous les endroits où la cause c'est l'islam", la comédienne lui a opposé sa propre vision des choses, ne cachant rien de son exaspération: "Moi dans ma vie de femme (...) j'ai été beaucoup plus souvent oppressée, empêchée, par un discours de mâle blanc paternaliste qui pense tout connaître et tout savoir que par un mec rebeu qui me harcèle dans la rue. (...) Quand le mec rebeu il me harcèle dans la rue je lui réponds. Mais maintenant j'ai aussi envie de répondre à papy Finkielkraut", s'est agacée l'actrice. "Sortez de chez vous, Monsieur Finkielkraut", lui a-t-elle ensuite lancé.

À lire aussi
Une femme devant sa télévision (illustration) audiences TV
Audiences TV : "Merci les Bleus" en tête face au film "Le gendarme se marie"

Vivement reprise par Yann Moix, la comédienne s'est alors expliquée: "Je dis 'sortez de chez vous' pour ça, précisément. Allez regarder où se situe l'anti-féminisme, où se situe le sexisme."

Plus tard dans l'émission, Camille Chamoux s'est de nouveau exprimée pour accuser Alain Finkielkraut de "parler tout le temps du passé": "Dans votre discours, il y a quelque chose qui m'étouffe (...) parce que vous ne parlez jamais de futur". Une nouvelle remarque que l'auteur a accueillie avec une pointe d'humour: "C’est pas de chance, ça se passait si bien avec les chroniqueurs. C’est incroyable, j’avais peur de me faire bouffer tout cru, ils sont gentils comme tout… C’est vraiment pas de bol." Un échange à découvrir à partir de 50 minutes 10 dans la vidéo en tête d'article.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision France 2 Laurent Ruquier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791141906
"On n'est pas couché" : Camille Chamoux interpelle "papy Finkielkraut"
"On n'est pas couché" : Camille Chamoux interpelle "papy Finkielkraut"
VIDÉO - La comédienne s'est emportée contre le philosophe dans l'émission de France 2. Dans une longue tirade, elle s'est agacée de son rapport au féminisme.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/on-n-est-pas-couche-camille-chamoux-interpelle-papy-finkielkraut-7791141906
2017-11-26 04:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/RBZvtdiHeQq-cdlZHTgitg/330v220-2/online/image/2017/1126/7791141942_camille-chamoux-face-a-alain-finkielkraut-le-25-novembre-dans-on-n-est-pas-couche.PNG