1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Leonardo DiCaprio construit un hôtel éco-responsable sur son île
1 min de lecture

Leonardo DiCaprio construit un hôtel éco-responsable sur son île

L'acteur américain, très engagé dans la protection de l'environnement, va ouvrir en 2018 un complexe hôtelier éco-responsable sur son île au large du Bélize, qu'il a acheté une décennie plus tôt.

Leonardo DiCaprio avait prononcé un discours pour l'ouverture du sommet des Nations Unies pour le climat en septembre 2014
Leonardo DiCaprio avait prononcé un discours pour l'ouverture du sommet des Nations Unies pour le climat en septembre 2014
Crédit : DON EMMERT / AFP
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Il y a dix ans, Leonardo DiCaprio s'achetait une île déserte pour 1,75 millions de dollars (1,6 millions d'euros) au large des côtes du Bélize, dans les Caraïbes. L'acteur voulait la transformer en un complexe hôtelier éco-responsable. Ce sera chose faite en 2018, puisque DiCaprio a annoncé vendredi 3 avril l'ouverture prochaine de "Blackadore Caye, une île réparatrice".

Le complexe a pour but d'accueillir des touristes, qui pourront se prélasser dans les piscines et apprécier une vue paradisiaque. Mais l'objectif principal du projet est de restaurer l'écosystème de l'île, grâce à une plateforme posée sur l'eau comprenant abris pour poissons et coraux artificiels. Sur l'île, une pépinière aura pour fonction de faire pousser de l'herbier marin et des panneaux solaires seront installés. Toute une équipe de scientifiques, d'ingénieurs et de paysagistes s'occupera d'étudier l'impact du complexe sur l'écosystème.

Une projection du futur complexe éco-responsable de Leonardo DiCaprio
Une projection du futur complexe éco-responsable de Leonardo DiCaprio
Crédit : McLennan Design

Leonardo DiCpario a confié au New York Times qu'il avait fait tout cela parce qu'il s'agissait d'"une idée qui pourrait révolutionner le mouvement environnementaliste". L'acteur est engagé dans la protection de l'environnement depuis le début de sa carrière. En 1998, après le succès du film Titanic, il avait créé sa propre fondation.

5 à 15 millions de dollars la résidence

Le bout de terre acquis par l'acteur avait bien besoin d'un tel projet. Les arbres et la mangrove de l'île ont été dévastés par les pêcheurs locaux, qui se sont servis du bois pour allumer des feux. Récemment, des palmiers ont été déplantés pour décorer les abords des hôtels de San Pedro, la grande ville de la côte la plus proche. Avec son complexe éco-touristique, Leonardo DiCaprio veut "créer quelque chose qui ne soit pas uniquement écologique, mais aussi réparateur". Une bonne action qui a un prix : pour acquérir l'une des 48 maisons qui seront construites sur l'île en plus de l'hôtel, il faudra compter de 5 à 15 millions de dollars.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/