1 min de lecture États-Unis

Justin Bieber : une pétition pour l'expulser des États-Unis

Une pétition a été lancée sur le site de la Maison Blanche pour expulser le chanteur canadien. Ce dernier a été arrêté jeudi après-midi pour conduite dangereuse, visiblement sous l'emprise de drogue ou d'alcool.

Justin Bieber lors d'un concert le 6 novembre 2013 au Paraguay.
Justin Bieber lors d'un concert le 6 novembre 2013 au Paraguay. Crédit : AFP
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean
Journaliste RTL

"Nous aimerions voir le dangereux, imprudent, destructeur, et consommateur de drogue, Justin Bieber expulsé et sa carte verte (visa, ndlr) retirée", ont écrit ceux qui ont lancé ce jeudi la pétition "Expulser Justin Bieber et retirer sa carte verte" sur le site de la Maison Blanche.

En réalité, Justin Bieber ne possède pas la carte verte, comme le rappelle CNN, mais un visa de travail O-1, destiné aux étrangers ayant "d'extraordinaires capacités dans les sciences, les arts, l'éducation, les affaires ou l'athlétisme". 

Cela n'a pas empêché la pétition de recueillir plus de 17.500 signatures en moins de deux jours. Elle doit atteindre les 100.000 avant le 22 février pour être étudiée par les autorités. Sur Twitter, le hashtag #DeportBieber était même dans les sujets les plus discutés aux États-Unis ce vendredi.

Une "menace pour la sécurité"

Pour les auteurs de la pétition, qui se disent "mal représentés dans le monde de la culture pop" par le chanteur canadien de 19 ans, ce dernier représente avant tout "une menace pour la sécurité" des Américains et "une terrible influence sur la jeunesse". "Nous, le peuple, voulons retirer Justin Bieber de notre société", écrivent les pétitionnaires.

À lire aussi
littérature
"Eragon : "L'Héritage", rencontre avec Christopher Paolini pour la sortie du 4e tome

Justin Bieber, qui a vendu plus de 12 millions d'albums dans le monde depuis ses débuts en 2009, défraye la chronique depuis plusieurs mois. Après avoir été surpris au Brésil avec des prostituées, couvrant de graffitis les murs de ses hôtels, le chanteur a été arrêté ce jeudi en Floride pour conduite dangereuse au volant d'une Lamborghini, visiblement sous l'emprise de l'alcool ou de la drogue.

Sentait-il la révolte arriver ? Justin Bieber avait annoncé le jour de Noël .

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis People Musique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants