3 min de lecture Décès

Hugh Hefner, l'homme qui a défié la morale américaine

PORTRAIT - Le fondateur du magazine "Playboy" est décédé mercredi 27 septembre dans sa villa de Beverly Hills, à l'âge de 91 ans.

Hugh Hefner, fondateur de "Playboy", en 2007
Hugh Hefner, fondateur de "Playboy", en 2007 Crédit : Westcom/STAR MAX/IPx/AP/SIPA
Manon Bricard
Manon Bricard
et AFP

Le pionnier de la presse érotique grand public s'en est allé. Hugh Hefner, fondateur du célèbre magazine Playboy, est mort mercredi 27 septembre à l'âge de 91 ans, a annoncé le magazine américain. La société a précisé qu'il est décédé "de cause naturelle, chez lui, dans la Playboy Mansion", "entouré de ses proches". 

Hugh Hefner a marqué le monde des médias et de l'entertainment américain par son audace qui a accompagné la révolution morale de la société américaine puritaine de l'époque. Après des études de psychologie, l'homme aux tenues en satin rouge a fondé le magazine de charme en 1953, révolutionnant le paysage médiatique de l'époque : il propose un magazine avec des femmes nues en couverture, à destination d'hommes attirés par un mode de vie libertin, festif et sensuel, à l'image de son propriétaire.

Mais Playboy ne se résume pas seulement à ses photographies érotiques : il abordera ainsi des problématiques de fond sur la politique, la culture ou le sport.

À lire aussi
Claude Lanzmann, le 8 octobre 2017 à New York Cinéma
Claude Lanzmann a été "l'homme d'une prise de conscience", salue le Crif

Un bouleversement des valeurs puritaines

Ce magazine connaît rapidement le succès, malgré les nombreuses attaques : les valeurs familiales et chrétiennes sont encore très ancrées dans la société américaine de l'époque. Hugh Hefner en a conscience, et souhaite justement les bousculer : il apporte ainsi sa pierre à la révolution sexuelle, militant pour que chacun puisse vivre sa sexualité comme quelque chose de naturel et de joyeux.

Hugh Hefner, le fondateur de "Playboy", bien entouré en 1970 au Bourget
Hugh Hefner, le fondateur de "Playboy", bien entouré en 1970 au Bourget Crédit : AFP

Ce combat, il le mène pour s'opposer à ce qu'il a vécu dans l'enfance. Né en 1926, le fondateur de Playboy grandit dans une famille de protestants conservateurs. "Ma vie et le lancement de Playboy étaient la réponse à une éducation répressive et puritaine. Je n'y ai vu que douleur et hypocrisie" expliquait-il à l'AFP en 2003. 

Au cours de cet entretien, il ajoute qu'il espère "rester dans le souvenir des gens comme quelqu'un qui a eu un impact positif sur le changement des valeurs sexuelles de l'époque. Et je pense que de ce point de vue, c'est gagné". Il paiera cependant ses provocations : il est arrêté en 1963 pour vente de littérature obscène.

Un mode de vie à contre-courant de son époque

"J'ai essayé de vivre de façon traditionnelle, mais ce n'était vraiment pas mon truc." Hugh Hefner adopte en effet un mode de vie débridé dans le manoir Playboy, à des années-lumières des conceptions de l'époque : sa vie était rythmée par les excès, les fêtes et les femmes. Le nonagénaire continuait même à sortir dans les discothèques et à revendiquer son usage de Viagra dans sa vie intime.

Hugh Hefner s'est marié trois fois et aura quatre enfants : une première en 1949, avant la création du magazine. Après son divorce, il multiplie les relations avec ses bunnies et ses playmates, jusqu'à épouser l'une d'elles, Kimberley Conrad, en 1989. Ils se sépareront dix ans plus tard. Hugh Hefner se mariera une dernière fois, en 2012, avec une autre de ses playmates, Crystal Harris, de soixante ans sa cadette.

Hugh Hefner, fondateur de "Playboy", en 2012.
Hugh Hefner, fondateur de "Playboy", en 2012. Crédit : FREDERIC J. BROWN / AFP

Un homme engagé

Hugh Hefner était en avance sur son temps : tout au long de sa carrière, il défend de nombreuses valeurs, liées à la tolérance et à la liberté de pensée. Il a ainsi milité pour les droits civiques aux États-Unis, le droit à l'avortement et au divorce, ainsi que le droit des pères. Du fait de son image et de son magazine, il a également lutté contre les lobbies qui défendaient des valeurs chrétiennes et d'autres valeurs puritaines, racistes et xénophobes à l'opposé de ses idées.


"Mon père a vécu une vie exceptionnelle, en tant que pionnier des médias et de la culture, et comme porte-parole de certains des mouvements culturels et sociaux les plus significatifs de notre époque, en se faisant notamment le défenseur de la liberté d'expression, de la liberté sexuelle et des droits civiques", a assuré son fils, Cooper Hefner, actuel directeur artistique de Playboy Enterprise's.

Parti à la retraite, Hugh Hefner avait continué à participer pendant des années aux décisions du magazine. Il choisissait par exemple les couvertures et les playmates du mois. Le nonagénaire aurait déjà prévu avant sa mort l'emplacement de sa tombe, située juste à côté de celle de Marilyn Monroe, au cimetière Westwood Memorial Park à Los Angeles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Décès People États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790260826
Hugh Hefner, l'homme qui a défié la morale américaine
Hugh Hefner, l'homme qui a défié la morale américaine
PORTRAIT - Le fondateur du magazine "Playboy" est décédé mercredi 27 septembre dans sa villa de Beverly Hills, à l'âge de 91 ans.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/hugh-hefner-l-homme-qui-a-defie-la-morale-americaine-7790260826
2017-09-28 10:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/81gtP6q7OjzCPcZafysf6A/330v220-2/online/image/2017/0928/7790264263_hugh-hefner-fondateur-de-playboy-en-2007.jpg