2 min de lecture Claude François

Claude François : 4 aspects méconnus de sa vie

Il y a 36 ans jour pour jour, le chanteur au col pelle à tarte disparaissait brutalement. Dans sa vie mouvementée, le chanteur a subi quelques épreuves et tenté quelques expériences peu connues du grand public.

Claude François est mort il y a 36 ans électrocuté dans sa baignoire
Claude François est mort il y a 36 ans électrocuté dans sa baignoire Crédit : AFP
MathildeCesbron1
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Claude François, l'idole des jeune, est décédé électrocuté dans sa baignoire à l'âge de 39 ans. C'était le 11 mars 1978. L'anniversaire de sa mort est l'occasion de revenir sur les aspects de sa vie moins connus du grand public.

1. Il a été photographe érotique

En 1974, Claude François fonde le magazine Absolu publié par les éditions François Dumoulin. Déjà propriétaire du périodique Podium, le chanteur se lance dans un tout autre genre de presse. Sous un pseudonyme, il photographiait des modèles en tenues légères pour son magazine de charme. Les clichés érotiques sont souvent pris chez lui dans son moulin en Essonne et les mannequins finissaient bien souvent la nuit dans sa chambre, rapporte Le Parisien. Ces photos choc ont récemment été exposées au festival européen de la photo de nu.

2. Victime d'un attentat de l'IRA

Alors que la star des yé-yé séjournait à l'hôtel Hilton de Londres en octobre 1975, une bombe explosa dans le hall. L'attentat avait été orchestré par l'armée républicaine irlandaise. Claude François doit sa vie à une cliente qui se trouvait près de la bombe. Elle l'a involontairement protégé de la déflagration. Il s'en sort avec les deux tympans crevés. Un moindre mal.

À lire aussi
"Podium" de Yann Moix Cinéma
"Podium" : "Benoît Poelvoorde méritait un César", selon le producteur du film

3. Il a frôlé plusieurs fois la mort dans sa vie

Avant l'attentat de Londres, Claude François avait déjà tutoyé plusieurs fois la faucheuse. Encore enfant en Egypte, un plongeur lui tombe sur la tête lors d'une baignade. Il s'en tire avec une fracture de crâne et a passé trois jours entre la vie et la mort. Il n'en gardera aucune séquelle. Des années plus tard, en 1970, le chanteur est en plein succès et aime conduire à vive allure. Il échappe de peu à un accident de voiture sur l'autoroute du Sud.

4. La salle de bain où il est décédé était maudite

La salle de bains du 46 boulevard Exelmans, l'appartement parisien de Claude François était-elle maudite? Selon le biographe du chanteur, François Diwo, interrogé dans un reportage pour M6, l'ancienne propriétaire s'était ouvert les veines dans cette même pièce, juste avant le rachat par le chanteur en 1963. En 1978, Claude François y meurt. Superstitieux, le propriétaire suivant choisit d'inverser la chambre et la salle de bains. Il finira par se tirer une balle dans la tête dans sa chambre, c'est-à-dire dans l'ancienne salle de bains...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Claude François Culture-loisirs Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770353659
Claude François : 4 aspects méconnus de sa vie
Claude François : 4 aspects méconnus de sa vie
Il y a 36 ans jour pour jour, le chanteur au col pelle à tarte disparaissait brutalement. Dans sa vie mouvementée, le chanteur a subi quelques épreuves et tenté quelques expériences peu connues du grand public.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/claude-francois-les-aspects-meconnus-de-sa-vie-7770353659
2014-03-11 17:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wRK6jMhQnnZLFqHBuRwihQ/330v220-2/online/image/2014/0311/7770355571_claude-francois-est-mort-il-y-a-36-ans-electrocute-dans-sa-baignoire.jpg