2 min de lecture People

Albert Einstein: "Si c'était à refaire, j'aurais été plombier"

REPLAY - Ecoutez ou réécoutez l'émission présentée par Jean-Alphonse Richard consacrée à la vie d'Albert Einstein.

Jean Alphonse Richard Confidentiel Jean-Alphonse Richard
>
Confidentiel 12/01/19 Albert Einstein Crédit Image : AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Emilien Vinee

Albert Einstein rêvait d'être un génie pacifique mail il fut tout le contraire... Un savant rattrapé par la folie meurtrière des hommes. Un père totalement absent, un mari infidèle, une icône pour magazines. Jusqu'à la fin de ses jours il fut ainsi rongé  par les doutes et surtout par un regret intime: celui d'avoir dérangé la marche de l'univers. 

Bonnet d'âne, nul en gym, asocial et révolté, silhouette trapue sans véritable charme, le petit Albert Einstein est laissé sur le bas côté de l'école. Pourtant, il interprète Bach comme personne et excelle en physique. Einstein grandit au fil des déménagement familiaux et des revers de fortune de son père. Il a seize ans, C'est à la nouvelle  l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich, en Suisse, qu'il souhaite entrer. Il est trop jeune mais ses notes  impressionnent le directeur. Cet Albert Einstein semble déjà tout savoir des travaux des plus grands physiciens. Il a même le culot de remettre en cause les conclusions de l'intouchable Isaac Newton dont une pomme tombée d'un arbre a bouleversé la science...

A Zurich, le jeune Albert Einstein a trouvé son hâvre de paix. Loin de son Allemagne natale, des parades militaires et des roulements de tambours qui préparent la première guerre mondiale. Albert a tourné le dos à son pays, abandonnant son passeport et économisant pour pouvoir s'offrir  la nationalité suisse. Il n'a pas un sou, ne mange pas toujours à sa faim, se noie dans les études.

Albert Einstein se réfugie dans son laboratoire, travaille sur les corps en mouvement , l'électrodynamique. Ses travaux commencent à attirer l'attention, il est bien payé. Einstein n'a que 26 ans mais va provoquer le plus retentissant des big bangs de la science contemporaine... Durant plusieurs mois, ses publications, la théorie de la relativité, ébranlent le monde de la physique... Une après l'autres, des certitudes scientifiques s'effondrent, comme ces châteaux de cartes que Einstein aimait échafauder quand il était enfant.

À lire aussi
Rihanna, le 13 septmebre 2018 à New York people
Rihanna porte plainte contre son père, Ronald Fenty


Une simple formule, passée aujourd'hui à la postérité, E = mc2, préfigure une nouvelle maîtrise de l'énergie. Albert Einstein le pacifique , l'homme qui n'aime pas la guerre et a peur des  bruits de bottes, ne sait pas que dans quarante ans, cette équation a priori inoffensive amènera à la conception de l'arme atomique...


Aujourd'hui dans Confidentiel, Jean-Alphonse Richard nous raconte l'histoire d'Alain Delon. 

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
People Biographie Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796199789
Albert Einstein: "Si c'était à refaire, j'aurais été plombier"
Albert Einstein: "Si c'était à refaire, j'aurais été plombier"
REPLAY - Ecoutez ou réécoutez l'émission présentée par Jean-Alphonse Richard consacrée à la vie d'Albert Einstein.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/albert-einstein-si-c-etait-a-recommencer-j-aurais-ete-plombier-7796199789
2019-01-12 15:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DZ-zGMkGyLYc_tnzKHid8Q/330v220-2/online/image/2014/1122/7775498202_8-albert-einstein-a-engrange-11-millions-de-dollars.jpg