2 min de lecture Clash

Agression dans sa boutique : Booba dénonce des "lâches qui ne connaissent pas le code de l'honneur"

Dans un message publié sur son compte Facebook, Booba déplore l'agression qui a eu lieu dans sa boutique lundi 21 avril. Il s'en prend également à Rohff et aux médias.

Le rappeur Booba sur le plateau du "Grand Journal" de Canal+, le 14 mai 2011 à Cannes (archives)
Le rappeur Booba sur le plateau du "Grand Journal" de Canal+, le 14 mai 2011 à Cannes (archives) Crédit : AFP / GUILLAUME BAPTISTE
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Après de brèves excuses, Booba s'est de nouveau exprimé à propos de son clash avec Rohff.

Lundi 21 avril, Rohff et sa bande ont fait irruption en début de soirée dans la boutique parisienne Ünkut (Ier arrondissement), la marque créée par Booba, et ont tabassé un vendeur de 19 ans. Ses jours ne sont plus en danger.

Ce dérapage est le fruit d'une longue rivalité entre les deux rappeurs qui n'a cessé de gagner en intensité au fil des années.

"Ces médias qui s'excitent comme des pucelles"

Booba n'a pas souhaité s'exprimer dans la presse. Il n'a "rien à dire" à tous ces "médias qui s'excitent comme des pucelles pour interviewer le duc (de Boulogne, son surnom ndlr)", a déclaré Booba sur son compte Facebook

À lire aussi
Les rappeurs Booba et Kaaris people
Booba vs Kaaris : les nouvelles conditions d'un combat tant attendu

Il a préféré les réseaux sociaux pour dénoncer les agresseurs du vendeur, des "lâches", selon lui.

"C'est juste malheureux qu'on s'en prenne à un jeune innocent de 19 ans qui n'a rien demandé à personne et qui n'était nullement ni de près ni de loin mêlé à tous ces clash."

Et d'ajouter : "On ne s'en prend pas à un jeune innocent et encore moins à dix contre un."

Chercher Booba à la boutique Ünkut c'est comme chercher Ronald chez McDonald

Booba
Partager la citation

Booba saisit l'occasion pour ridiculiser son rival Rohff. "'Chercher Booba à la boutique Ünkut c'est comme chercher Ronald chez McDonald' mon post était une invitation à Rohff à venir régler ses comptes en personne plutôt que d'envoyer d'éternels pics en chanson et sur les réseaux sociaux", explique-t-il, tout en précisant ne pas vouloir "inciter à la haine"

Les responsables de ces actes "ne connaissent ni le code de la rue ni le code de l'honneur, conclut Booba. Mais plutôt comme ils le disent 'le code de l'horreur'". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Clash Musique People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771404490
Agression dans sa boutique : Booba dénonce des "lâches qui ne connaissent pas le code de l'honneur"
Agression dans sa boutique : Booba dénonce des "lâches qui ne connaissent pas le code de l'honneur"
Dans un message publié sur son compte Facebook, Booba déplore l'agression qui a eu lieu dans sa boutique lundi 21 avril. Il s'en prend également à Rohff et aux médias.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/agression-dans-sa-boutique-booba-denonce-des-laches-qui-ne-connaissent-pas-le-code-de-l-honneur-7771404490
2014-04-24 10:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1BNYHWrzn38vJ5Q1Exos3g/330v220-2/online/image/2014/0422/7771336085_le-rappeur-booba-sur-le-plateau-du-grand-journal-de-canal-le-14-mai-2011-a-cannes-archives.jpg