1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Wu-Tang Clan : un fan veut réunir 6 millions de dollars pour détruire leur album
1 min de lecture

Wu-Tang Clan : un fan veut réunir 6 millions de dollars pour détruire leur album

INSOLITE - Chris Everhart compte détruire "de manière grandiose et artistique" l'unique exemplaire du nouveau disque du groupe de hip-hop new yorkais.

Le prochain album du groupe Wu-Tang Clan sera publié en un unique exemplaire mis aux enchères.
Le prochain album du groupe Wu-Tang Clan sera publié en un unique exemplaire mis aux enchères.
Crédit : AFP
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Le Wu-Tang Clan a rendu ses fans fous en décidant de publier un seul et unique exemplaire de son nouvel album.

The Wu - Once Upon A Time In Shaolin, un double album enregistré en secret, sera vendu aux enchères. Avant cela, le disque - ou plutôt l'oeuvre d'art - sera disponible à l'écoute dans quelques festivals et galeries pour la modique somme de 50 dollars. Pour l'instant, l'enchère n'a pas de date.

Pour contrer l'enchère, des fans acharnés ont lancé une opération de financement participatif. Ils espèrent récolter assez d'argent pour acheter l'album lors de l'enchère, et le diffuser "au nom de la démocratie culturelle", rapporte Vice

10.400 dollars au compteur

Tous les fans du Wu-Tang Clan n'ont pas cette douce intention en tête. Le blog américain a rencontré "la" personne qui souhaite récolter 6 millions de dollars pour détruire l'exemplaire de The Wu - Once Upon A Time In Shaolin

Avec le plus grand sérieux, Chris Everhart a lancé, lui aussi, un appel à contribution pour arriver à ses fins. Il a pour l'instant réuni 10.400 dollars de la part de 25 donneurs. La cagnotte durera encore 48 jours. 

Interviewé par Vice, il croit fermement en ses chances de réunir autant d'argent, quitte à ouvrir une deuxième cagnotte.

L'album détruit par liquéfaction

Comment détruire cet album ? Everhart souhaite "liquéfier et/ou rendre ce disque à la terre". La destruction de l'album sera un "rituel" semblable à celui de "la crucifixion du Christ", explique-t-il.

Ce fanatique détruira l'album sans même l'écouter "pour protester contre cette mise en scène motivée par l'argent et des raison politiques". Mais aussi parce que les deux précédents albums du Wu-Tang "ne valaient pas la peine d'être écoutés", affirme Everhart. 

Malgré tout, il se dit "fan" du Wu-Tang : "Je me rappelle sortir de l'école, prendre mon vélo et me ruer chez le disquaire pour acheter Wu-Tang Forever". Ce temps est désormais révolu. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/