1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. VIDÉO - Tour d'Espagne : Vincenzo Nibali exclu après s'être fait remorquer par une voiture
2 min de lecture

VIDÉO - Tour d'Espagne : Vincenzo Nibali exclu après s'être fait remorquer par une voiture

Le vainqueur du Tour de France 2014 a eu un moment d'égarement qui lui a coûté cher dimanche 23 août. Il a été exclu de la Vuelta pour un grossier remorquage par la voiture de son directeur sportif.

Vincenzo Nibali le 14 juillet 2014 au sommet de la La Planche-des-Belles-Filles
Vincenzo Nibali le 14 juillet 2014 au sommet de la La Planche-des-Belles-Filles
Crédit : AFP/J.Pachoud
James Abbott & AFP

L'exclusion de l'Italien Vincenzo Nibali pour s'être accroché à sa voiture a jeté un froid glacial dimanche sur le Tour d'Espagne, subitement privé de l'un de ses favoris. Nibali était venu pour sauver sa saison sur la Vuelta. Il en est reparti au bout de deux jours, la réputation entachée par cette aide mécanique indigne de son statut de vainqueur du Tour de France 2014.

Retardé par une chute à 30 km de l'arrivée, l'Italien n'a, en effet, pas hésité à s'agripper à la voiture de son équipe Astana pour tenter de revenir dans le peloton. Une attitude sévèrement réprimée par le règlement et qui a poussé le jury des commissaires à se montrer inflexible malgré l'aura et le statut de Nibali, l'un des six coureurs de l'histoire à avoir gagné chacun des trois Grands Tours.

"C'est mauvais pour le cyclisme, pour le coureur (Nibali), pour la Vuelta et son image, parce que nous perdons un des favoris", a déclaré à la presse Javier Guillen, directeur général de la Vuelta. "Nous acceptons la décision pour éviter tout précédent."

Les faits sont difficiles à nier : la chaîne Eurosport a diffusé une vidéo filmée depuis un hélicoptère où l'on voit le champion italien à la tête d'un groupe de coureurs attardés. Le vainqueur du Tour d'Espagne 2010 semble se porter à hauteur de sa voiture et aussitôt, coureur et véhicule produisent une nette accélération qui décroche tous les autres poursuivants.

Froome exclu en 2010 au Giro pour des faits similaires

À écouter aussi

"Nous avons demandé de la clémence et que soit appliquée une sanction en temps, mais les juges ont estimé qu'une action de ce type créait un précédent pour les autres coureurs", a déclaré Stefano Zanini, l'un des directeurs sportifs d'Astana.

Et la règle est la même pour tous : le Britannique Chris Froome lui-même avait été exclu du Tour d'Italie 2010 pour s'être agrippé à une moto. Lundi, la 3e étape conduira les coureurs de Mijas à Malaga sur 158,4 km, un parcours a priori favorable aux sprinteurs. Et le peloton espère rejeter loin derrière lui toutes les controverses extra-sportives. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.