1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Tarbes : effrayé par deux chiens, le facteur ne passe plus
1 min de lecture

Tarbes : effrayé par deux chiens, le facteur ne passe plus

Les habitants en ont assez ; ils trouvent le facteur trop prudent, voire peureux. Pour preuve, les distributeurs de prospectus publicitaires continuent à alimenter les boites aux lettres.

Un facteur lors de sa tournée en vélo (photo d'illustration)
Un facteur lors de sa tournée en vélo (photo d'illustration)
Tarbes : effrayé par deux chiens, le facteur ne passe plus
01:09
Dans un quartier de Tarbes, les chiens font la loi contre les facteurs
01:07
Jean-Alphonse Richard

Le chien qui déteste le facteur et qui lui mène la vie dure... On a tous en tête cette image un peu clichée que l'on utilise dans les cartoons. Et bien à Tarbes, et plus précisément dans la petite impasse de la Meuse, le cliché est bel et bien une réalité. Depuis 8 jours, aucun postier n'ose s'approcher du quartier ; du coup, les habitants ne reçoivent plus de courrier.

L'an dernier déjà, l'impasse avait connu le même sort : un énorme berger malinois repoussait tout ce qui, de près ou de loin, portait une veste bleu et jaune. Le propriétaire a du installer une clôture pour retrouver la paix. Mais désormais, c'est son deuxième chien, beaucoup plus petit, qui fait des siennes et montre les dents dès que le facteur se pointe.

Rebelote, finie la distribution. Sauf que les habitants en ont assez ; certains estiment que cette fois, le facteur est un peu trop prudent... et même carrément peureux ! Pour preuve, pendant ce temps, les distributeurs de prospectus publicitaire, eux, continuent a alimenter les boites aux lettres de l'impasse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/