1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Hérault : une famille se fait voler le toit de sa maison
2 min de lecture

Hérault : une famille se fait voler le toit de sa maison

REPLAY - En une journée les cambrioleurs ont pu dérober l'ensemble du toit de 70 mètres carré, sans laisser la moindre vis, ou cheville.

La toiture d'une maison (illustration)
La toiture d'une maison (illustration)
Crédit : thinkstock/leontudor
Un jour sur la terre du 13 octobre 2017 : Dans l'Hérault, une famille se voler le toit de sa maison
01:21
Jean-Alphonse Richard & La rédaction numérique de RTL

Un cambriolage hors du commun : mercredi dernier, une famille de Poussan, une petite commune de l’Hérault, s’est fait voler le toit de sa maison. De son mas, plus exactement, que ces gens possèdent au milieu des vignes depuis près de 50 ans.
 
Ils sont aussitôt montés sur le toit de ce mas en pleine campagne, planté au bord d'une petite route goudronnée. C'est bien le toit, et lui seul, 70 mètres carré de tuiles provençales, qui semblaient intéresser les voleurs. En une journée, alors que les propriétaires sont absents, les cambrioleurs vont transformer la bâtisse en masure à ciel ouvert.
 
Avec leur camion, ils défoncent tout d'abord le portail d'entrée, démontent les fenêtres, puis grimpent enfin sur le mas. Toutes les tuiles ici sont méthodiquement arrachées : un travail de dépeçage de plusieurs heures. Ces cambrioleurs -  sans toit ni loi pourrait-on dire - n'ont pas laissé la moindre vis ni la moindre cheville.

20 cambriolages en une quarantaine d'années

 Même s'ils ont été probablement dérangés lors de ce pillage acrobatique. Ils avaient semble-t-il l'intention d'embarquer aussi les poutres. Pas de chance pour les propriétaires qui totalisent vingt cambriolages en une quarantaine d'années. Quand le toit s'est envolé, le mas venait d'ailleurs tout juste d'être visité. Il ne restait dans la maison plus que deux ou trois meubles et un vieux barbecue.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/