1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. VIDÉO - Festival de Cannes 2014 : les premières images du "Saint-Laurent" de Bertrand Bonello
1 min de lecture

VIDÉO - Festival de Cannes 2014 : les premières images du "Saint-Laurent" de Bertrand Bonello

Le "Saint Laurent" de Bertrand Bonello sera dévoilé en exclusivité et en compétition ce samedi lors du 67e festival de Cannes voici quelques photos pour patienter.

Gaspard Ulliel dans Saint Laurent
Gaspard Ulliel dans Saint Laurent
Crédit : RTL.fr
SAINT-LAURENT : premier extrait du film de Bertrand Bonello
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil

On connaît enfin l'affiche officielle du film Saint Laurent présenté ce samedi en compétition au festival de Cannes. Avec en bonus un petit extrait du film. Très court, mais très aguicheur. 

Affiche Saint Laurent
Affiche Saint Laurent
Crédit :

Le nouveau Saint Laurent s'annonce décadent. Après Pierre Niney, c'est au tour de Gaspard Ulliel d'incarner le grand couturier aux côté de Louis Garrel dans le rôle de l'amant, Jacques de bascher.

Louis Garrel dans Saint Laurent
Louis Garrel dans Saint Laurent
Crédit :

Lea Seydoux incarne Loulou de la Falaise, celle qui a inspiré le couturier à la fois muse et collaboratrice, et enfin Jérémy Rénier incarne Pierre Bergé. 

Léa Seydoux dans "Saint Laurent" de Bertrand Bonello
Léa Seydoux dans "Saint Laurent" de Bertrand Bonello
Crédit : Carole Bethuel

Un Saint Laurent au faîte de sa gloire

Le réalisateur Laurent Bonello a su maintenir le mystère jusqu'au bout avant de dévoiler une affiche plutôt psychédélique, plus proche de Gaspard Noé pour Enter the Void que de Jalil Lespert qui avait fait le choix de la sobriété avec un dessin en noir et blanc et le sigle YSL. 

Jérémie Renier (gauche) et Gaspard Ulliel (droite) dans "Saint Laurent" de Bertrand Bonello
Jérémie Renier (gauche) et Gaspard Ulliel (droite) dans "Saint Laurent" de Bertrand Bonello
Crédit : Carole Bethuel
À lire aussi

Couleurs, musique fêtes, et bouteilles en nombre suggèrent un biopic moins "lisse" que celui de Jalil Lespert. Bertrand Bonello ne s'est intéressé qu'à une petite décennie de la vie du couturier, entre 1967 et 1976. Celle où Yves Saint Laurent est au sommet de sa gloire.

Pour voir ce nouveau biopic, c'est la loi de Cannes, il faudra encore patienter. Le Saint Laurent de Bonello ne doit pas sortir avant le 1er octobre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/