1 min de lecture Cinéma

VIDÉO - "Marseille" : mauvaise foi des Marseillais, susceptibilité des Corses, les clichés régionaux font rire le cinéma

ZAPPEUR - À l'occasion de la sortie du film "Marseille", réalisé par Kad Merad, retour sur les clichés régionaux que le cinéma a souvent utilisé pour faire rire.

>
VIDÉO - Les clichés régionaux au cinéma Crédit Image : Capture d'écran | Crédit Média : Ambre Lefèvre / RTL.fr | Date :
Ambre Lefèvre

Dans son nouveau film, Marseille, Kad Merad joue un homme qui revient dans sa cité natale sur la demande de son frère et redécouvre tout le charme de la vie phocéenne. Devant la caméra, Patrick Bosso joue le Marseillais à l'accent chantant et au verbe haut. Car au cinéma, les Marseillais sont souvent des personnages dont les traits distinctifs servent d'argument comique.

Les habitants de la cité phocéenne apparaissent de mauvaise foi et un peu magouilleurs, mais attachants, à l'image du flic un peu véreux incarné par Titoff dans Gomez et Tavarès. Les Marseillais et leur amour de l'apéro ont été sublimés par les adaptations des romans de Marcel Pagnol, particulièrement dans Marius. Mais les autres régions n'ont pas été oubliées par les cinéastesDany Boon a construit son film Bienvenue chez les ch'tis sur les préjugés entretenus sur sa région, et particulièrement sur l'accent du Nord.

Les régions aux identités bien marquées offrent aux réalisateurs des séquences récurrentes, comme la susceptibilité des Corses, un gag que l'on retrouve dans L'enquête corse mais aussi dans Les Francis. Les Bretons au cinéma sont particulièrement frustres, à tendance indépendantiste, comme le laisse voir Nos plus belles vacances. L'un des clichés les plus récurrents reste cependant le Parisien en villégiature en province, qu'il s'esbaudisse du calme de la campagne, comme dans Le cœur des hommes 2, ou qu'il s'imagine grand navigateur dans Liberté-Oléron ou Les petits mouchoirs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Régions Comédie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants