1 min de lecture Vidéo

VIDÉO - L'esprit "Mad Max" à travers les décennies

"Mad Max" est de retour et il n'a presque pas changé. Course-poursuite, société déjantée et personnages effroyables, l'univers créé par George Miller se perpétue au fil des bandes annonces.

>
L'esprit des bandes annonces Mad Max Crédit Image : Capture d'écran / Warner Bros | Durée : |
Alice Beckel
Alice Beckel

Après 30 années d'absence, Mad Max revient sur les écrans de cinéma. Le quatrième volet de la série créée par George Miller sera présenté au Festival de Cannes le 14 mai. Dans la bande annonce l'esprit Mad Max renaît, embelli par les progrès techniques.

Si pour ce nouveau film, Mel Gibson a laissé sa place à Tom Hardy pour en interpréter le rôle principal, les ingrédients qui ont fait le succès de la série demeurent. Dans un monde désertique privée d'eau et d'énergie, les humains désœuvrés et tyrannisés s'opposent à d'autres, puissants et effroyables et s'en remettent à un seul homme pour les sauver : Mad Max. Au volant de son Interceptor l'ancien policier se livre à des courses-poursuites spectaculaires. Malgré les explosions, les accidents en cascade, les blessures et la soif, le héros ruse pour se dépêtrer des situations les plus rocambolesques. Une filiation qui se transmet film après film. 

Néanmoins, dans ce nouvel opus la figure toute-puissante de Mad Max s'efface au profit d'un personnage féminin. Incarnée par Charlize Theron, la guerrière au crâne rasé, est de presque tous les plans. Mad Max n'apparaît plus comme le seul leader. Bien évidemment, Tina Turner en 1985 dans Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre incarnait également une femme puissante mais celle-ci était devenue l'ennemi du héros à la suite d'une trahison et avait donc était battue par Mad Max. Avec ce nouveau film George Miller semble avoir intégré, en plus des effets spéciaux, un nouvelle mentalité favorable à la parité

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Festival de Cannes Cinéma
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants