2 min de lecture Économie

"Star Wars : Rogue One" : la route est pavée de dollars pour Disney

ÉDITO - Les débuts spectaculaires de "Rogue One", le nouveau "Star Wars", ont offert à Disney un record de recettes annuelles.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
"Star Wars : Rogue One" : la route est pavée de dollars pour Disney Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et Loïc Farge

Rogue One : A Star Wars story a réalisé le meilleur démarrage de l'année en France sur cinq jours, rassemblant un peu plus de 1,3 million de spectateurs entre mercredi 14 décembre et dimanche 18 décembre, selon CBO Box office. Dans le même temps, Disney vient d'atteindre son plus haut niveau à la bourse de New York. Disney qui est aussi le premier studio à dépasser la barre des 7 milliards de dollars de recettes annuelles. Lucasfilm appartient depuis quatre ans à Disney. Il a fallu que le créateur de Mickey débourse à l'époque 4 milliards de dollars. Une opération gagnante.

Il faut des films pour que tout l'empire Disney puisse générer des milliards de dollars de chiffre d'affaires. Disney a pour stratégie de sortir neuf films par an, tous des blockbusters. C'est pour ça que Disney a racheté Pixar, créateur entre autres de Cars ou Toys Story, mais aussi Marvel et ses Avengers, et enfin Lucasfilm avec Luke Skywalker.

Mais attention, les films ne représentent que 13% du chiffre d'affaires de Disney. Le reste, ce sont les parcs d'attractions, avec entre autres des manèges Star Wars, les dessins animés (avec là aussi Star Wars), les jeux vidéo et les produits dérivés. Disney touche 25% sur un jouet Star Wars, 1% sur un biscuit Star Wars. Vous voyez la manne que ça représente tous ces héros dans la poche de Disney.

Les films ne représentent que 13% du chiffre d'affaires de Disney

Bénédicte Tassart
Partager la citation

La stratégie a payé. Il y a quelques années, Disney avait une image vieillissante. Le dernier gros succès remontait au Roi Lion, en 1994. Aujourd'hui, c'est le géant américain du divertissement. Regardez l'ouverture du parc d'attraction à Shanghaï, l'été dernier (le sixième de ses parcs).

À lire aussi
Vincent Lindon dans le film "L'Apparition" people
Coronavirus : Vincent Lindon demande "une taxe Jean Valljean" pour aider les précaires

Disney vient aussi de signer un accord avec Netflix pour que ses films soient vus sur la plateforme en vogue. On attend pour l'année prochaine le Star Wars épisode 8 et les dernières aventures d'Indiana Jones. La route est pavée de dollars pour Disney.

Le bloc-notes

Selon le Syndicat des transports d’Île-de-France, la gratuité des transports liée aux pics de pollution lui a coûté 23 millions d'euros. Une somme qui lui permettrait d'acheter 50 bus électriques qui auraient roulé quatorze ans sans émettre de pollution.

La note du jour

08/20 pour l'Activia de Danone. Le nouveau positionnement de ce yaourt vedette n'a pas eu le succès escompté. Le géant de l'agroalimentaire revoit ses prévisions de croissance à la baisse pour cette année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Star Wars : Rogue One Star Wars
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants