1 min de lecture Cinéma

"Star Wars 7" : J.J. Abrams était terrifié chez Disney

De passage au "Howard Stern Show" lundi 30 novembre, le réalisateur du premier Star Wars de la décennie a révélé combien la préparation du film avait été nerveusement éprouvante pour lui au regard de l'investissement consenti par Disney.

J.J Abrams le 30 octobre 2015.
J.J Abrams le 30 octobre 2015. Crédit : MARK DAVIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Les fans ne sont pas les seuls à attendre la sortie de Star Wars 7prévue le 16 décembre prochain, avec impatience. De passage au Howard Stern Show lundi 30 novembre, le réalisateur du premier Star Wars de la décennie a révélé combien la préparation du film avait été nerveusement éprouvante pour lui au regard de l'investissement consenti (4 milliards de dollars) par Disney pour racheter la société de production Lucasfilm, propriétaire de Star Wars, en 2012.

Malgré son pedigree clinquant, le réalisateur a relaté sur le plateau du talk-show le doute qui s'est emparé de lui lorsqu'il a dû présenter un premier aperçu du long-métrage aux patrons de la licence. "Nerveux, bien au-delà de toute description", voila comment J.J. Abrams se décrit au moment de montrer "un premier montage qui était loin d'être la version finale, une version entière du film mais pas encore achevée, à Alan Horn, Bob Iger et Alan Bergman", les trois représentants de Disney assis avec lui dans la salle de projection. "C'était terrifiant", confie-t-il. 

Finalement, les patrons du studio sortent ravis de cette première séance, en dépit des effets spéciaux inachevés. "Le plus grand soulagement de ma vie", lâche J.J. Abrams. Cela n'a pas empêché le réalisateur de continuer à cogiter. "Je suis parti et je me suis dit : 'Ils viennent de dépenser 4 milliards de dollars, il ont intérêt à l'aimer'. Leur avis était positif mais je me disais qu'ils essayaient juste d'être gentils", raconte-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Star Wars 7 JJ Abrams
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants