3 min de lecture Cinéma

"Room" : le sombre fait divers derrière le film

L'histoire de Joy (Brie Larson) au cinéma dans "Room", sorti le 9 mars, est tirée d'un fait divers survenu en Autriche en 2008.

Brie Larson dans "Room"
Brie Larson dans "Room" Crédit : Universal Pictures
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Room est l'un des films qui a marqué les Oscars de 2016. La comédienne Brie Larson, qui interprète Joy, a reçu l'Oscar de la Meilleure actrice à 26 ans. Quant au film de Lenny Abrahamson, il est unanimement salué par la critique. Adapté du roman à succès éponyme d'Emma Donoghue sorti en 2011, Room raconte l'histoire d'une jeune femme violée et séquestrée, qui décide de faire croire à son fils que leur prison est en fait le monde. Un synopsis qui fait froid dans le dos, inspiré d'un fait divers autrichien de 2008. 

"Je ne voulais pas que mon histoire soit le décalque d'un quelconque fait divers . C'est pourquoi je l'ai située aussi loin que possible de l'Europe", confiait la romancière Emma Donoghue, en 2011 au Monde. Car le point de départ de ce roman, qui devient rapidement un best-seller, c'est un fait divers qui a secoué l'Autriche en 2008. Emma Donoghue s'en est inspiré pour écrire Room avec une relation fusionnelle entre une mère et son fils, séquestrés par un homme. Mais, au départ, il s'agit de l'histoire d'Elisabeth Fritzl, une Autrichienne de 42 ans, violée et séquestrée par son père Josef Fritzl.

"Le monstre d'Amstetten"

C'est par un pur hasard que le monde découvre "Le monstre d'Amstetten" et Elisabeth Fritzl. Lorsque leur fille aînée Kerstin tombe gravement malade. Le père est donc obligé de l'emmener d'urgence à l'hôpital en avril 2008. Lorsque sa mère arrive à l'hôpital, les médecins rencontrent une femme à la mine "cadavérique". Elisabeth raconte alors toute la vérité : depuis 24 ans, elle est séquestrée par son père dans un abri atomique près de la maison familiale. Josef Fritzl, est le père d'Elisabeth, mais aussi celui de leurs sept enfants. Un inceste qui défraye la chronique.

Depuis 24 ans, Josef Fritzl abusait de sa fille, à quelques pas du domicile familiale Son épouse Rosemarie et les voisins n'ont jamais rien soupçonné. 7 enfants sont nés après les viols répétés, seuls 6 ont survécu et 3 enfants ont été adoptés par Josef Fritzl et son épouse. À l'époque, il fait croire à sa femme que ce sont les enfants qu'Elisabeth a abandonnés, car elle aurait rejoint une secte.

Condamné à la prison à vie

À lire aussi
Brad Pitt s'exprime sur sa confrontation avec Harvey Weinstein People
Brad Pitt se confie pour la première fois sur sa confrontation avec Harvey Weinstein

C'est le 26 avril 2008 que le calvaire d'Elisabeth et ses enfants s'arrêtent. Deux jours après, Josef Fritzl avoue tout. "Ce cas est d'une brutalité et d'une horreur incompréhensibles, le plus effroyable et le plus sérieux jamais mis en lumière en Autriche", explique à l'époque, Günther Platter, le ministre de l'Intérieur.

Le procès s'ouvre en mars 2009, Joseph Fritzl plaide coupable pour viols, séquestration, violences aggravées et inceste. Il est condamné à la prison à vie et l'internement psychiatrique. Quant à Elisabeth et ses enfants, ils bénéficient d'une nouvelle identité. Les médias ignorent où ils se trouvent depuis la fin du procès. Aux dernières nouvelles, les enfants ont pu être scolarisés et Elisabeth a obtenu son permis.

Un film sur la relation mère-fils en captivité

Le film Room de Lenny Abrahamson est centré comme le livre sur la relation entre Joy (Brie Larson) et son fils Jack en captivité. Le film et le livre se déroulent devant les spectateurs à travers les yeux du petit garçon. Mais, derrière la naïveté de l'enfant, on sent l'atmosphère lourde de la détention. Et les efforts de la mère, pour tenter de mener une vie normale dans un espace confiné, coupé du monde avec son fils. Le film est attendu au cinéma le 9 mars.

>
Room / Bande-annonce VOST [Au cinéma le 9 mars 2016]
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Société Oscars
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782256183
"Room" : le sombre fait divers derrière le film
"Room" : le sombre fait divers derrière le film
L'histoire de Joy (Brie Larson) au cinéma dans "Room", sorti le 9 mars, est tirée d'un fait divers survenu en Autriche en 2008.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/room-le-sombre-fait-divers-derriere-le-film-7782256183
2016-03-09 09:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/X_VZ3Sy41WEkSMptWTWttg/330v220-2/online/image/2016/0308/7782257356_brie-larson-dans-room.jpg