2 min de lecture Cinéma

Michel Hazanavicius : "Peut-être qu'il y a un peu de snobisme chez les votants des César"

INVITÉ RTL - Pour le réalisateur de "The Artist", le film français le plus oscarisé, tourner en anglais favorise l'exportation des films français.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
6 minutes pour trancher du 22 décembre 2015 Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Ludovic Galtier

Le cinéma français est plein de contradictions. Il s'exporte toujours aussi bien avec 120 millions d'entrées à l'étranger cette année. En France, il peine à attirer les gens en salle. Michel Hazanavicius, le réalisateur français le plus oscarisé, a commenté ce chiffre avec un brin d'ironie. "C'est une bonne nouvelle pour Luc Besson, le cinéma français de Luc Besson. Il en fait plus d'un tiers je crois. Ce qui est très bien. Je trouve que ses films ouvrent une problématique qui est intéressante : celle de la langue. Ce sont des films qui ne sont pas forcément tournés en français mais c'est une bonne nouvelle."
 
Pour le réalisateur de The Artist, tourner en anglais favorise l'export. "En anglais ou muet. C'est plus simple. C'est pas mal que le cinéma français réfléchisse à cette histoire de langue, que l'on ne soit pas toujours obligé de tourner en français. Le Centre national de la cinématographie y travaille."
 
Le cinéma français n'est pas prophète en son pays. Sur les 50 premiers films du box-office en 2015, il y a seulement douze films français. "Non, on n'est pas fâché avec notre cinéma. Si on regarde les chiffres, tous pays confondus, on reste le pays qui a la plus forte fréquentation de cinéma domestique, la plus forte fréquentation de cinéma européen, la plus forte fréquentation de cinéma américain. On est un pays qui va au cinéma, c'est très bien."

Un film populaire est un film qui ne s'adresse pas aux critiques de cinéma

Michel Hazanavicius, réalisateur de "The Artist"
Partager la citation

Sait-on moins bien faire le cinéma populaire en France ? "Soit on sait moins bien le faire, soit on le finance en retard par rapport aux goûts du public. Peut-être que l'on ne le vend pas bien. C'est quoi le cinéma populaire ? Est-ce qu'il est populaire avant d'avoir du succès ou une fois qu'il a du succès."
 
Film populaire par excellence, Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? a fait 12 millions d'entrées et n'a pas été nommé aux César. N'y a-t-il pas là un peu de snobisme de la part du milieu du cinéma ? "Ce sont des gens qui votent, voilà. Quand vous mettez énormément de moyens pour vendre un film, vous augmentez vos chances de succès. Peut-être qu'il y a du snobisme chez les votants des César, c'est possible. Peut-être qu'il y en a chez les critiques de cinéma. On ne peut pas dire que ce soit un film qui ait été encensé par la critique. On a l'impression qu'il y a une tradition du cinéma populaire de qualité qui s'est un peu perdue."
 
Michel Hazanavicius pense qu'il n'y a pas de recettes pour faire un bon film populaire. Par cinéma populaire, le réalisateur entend ce qui n'est pas élitiste, "des films qui ne s'adressent pas à des critiques de cinéma, qui s'adressent aux gens".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Michel Hazanavicius Luc Besson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780969371
Michel Hazanavicius : "Peut-être qu'il y a un peu de snobisme chez les votants des César"
Michel Hazanavicius : "Peut-être qu'il y a un peu de snobisme chez les votants des César"
INVITÉ RTL - Pour le réalisateur de "The Artist", le film français le plus oscarisé, tourner en anglais favorise l'exportation des films français.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/peut-etre-qu-il-y-a-un-peu-de-snobisme-chez-les-votants-des-cesar-analyse-michel-hazanavicius-7780969371
2015-12-22 10:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ElkfA6Mmxhdxe3sZOXSegA/330v220-2/online/image/2015/1222/7780970962_michel-hazanavicius-revient-vers-la-comedie.jpg