2 min de lecture Cinéma

"Mia et le lion blanc" : Gilles de Maistre fait le pari de "tourner avec de vrais animaux"

INVITÉ RTL - Le réalisateur confie les secrets du tournage extraordinaire de ce film d'aventure qui montre la naissance d'une amitié entre une petite fille et un lion blanc en Afrique du Sud.

245x300PACAUD L'Entretien du jour Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Pâtisserie : "Ce prix, c'est une grande fierté", explique la cheffe Christelle Brua Crédit Image : Capture d'écran bande-annonce | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon et Sarah Ugolini

Mia et le lion blanc sort le 26 décembre dans les salles de cinéma. Un vrai film de Noël à voir en famille qui raconte l'histoire de Mia, 11 ans, et la relation hors du commun qu'elle noue avec Charlie, un lion blanc né dans la ferme de félins de ses parents en Afrique du Sud.

La vraie singularité du film, c'est que la relation entre une petite fille et un lion est réelle puisqu'ils ont grandi ensemble pendant trois ans. "C'était le pari du film : prendre un autre chemin que celui habituel du cinéma qui est de faire des films truqués sur ordinateur avec des faux animaux faits sur des fonds verts et après on rajoute des paysages", explique Gilles de Maistre, le réalisateur du film sur RTL.

Il a souhaité "tourner dans de vrais endroits avec de vrais animaux" et de "créer une relation entre cette jeune actrice et un lion". En pratique, pour que cela se fasse sans danger, "on les a fait grandir ensemble". L'animal et le jeune fille se voyaient tous les jours, même hors des moments de tournage.

À lire aussi
L'actrice Margaret Qualley, le 6 mai 2019 au Met Gala. Cinéma
VIDÉO - "Once Upon a Time... in Hollywood" : qui est Margaret Qualley, la révélation du film ?

"La protection de cette petite fille face à ce monstre de 200 kilos, c'est l'amour", confie Gilles de Maistre. Il précise que la relation qu'ils ont créé est une "relation sincère car elle s'est créée dans le temps". La petite fille l'a élevé, l'a caressé, a joué avec lui. "Pour lui c'est une maman, un sœur".  

"Le lion a été respecté comme un acteur"

300 enfants ont été castés pour ce film et Daniah De Villiers, jeune sud-africaine, a été choisie car elle n'a pas eu la même relation avec les lions que les autres. Dès le départ, elle a frotté sa tête sur l'animal sans peur. Kevin Richardon est essentiel dans le tournage du film, cet homme "murmure à l'oreille des lions".

Il est connu dans le monde entier pour avoir vraiment brisé les barrières relationnelles qu'on peut avoir avec les grands fauves. "Il a transmis à la petite fille son savoir et cette compréhension du lion", explique Gilles de Maistre. Le projet a duré plusieurs années car "le lion a été respecté comme un acteur". Un film bienveillant qui a un message clair : inviter au respect de la nature et des animaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Animaux Culture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795996066
"Mia et le lion blanc" : Gilles de Maistre fait le pari de "tourner avec de vrais animaux"
"Mia et le lion blanc" : Gilles de Maistre fait le pari de "tourner avec de vrais animaux"
INVITÉ RTL - Le réalisateur confie les secrets du tournage extraordinaire de ce film d'aventure qui montre la naissance d'une amitié entre une petite fille et un lion blanc en Afrique du Sud.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/mia-et-le-lion-blanc-gilles-de-maistre-fait-le-pari-de-tourner-avec-de-vrais-animaux-7795996066
2018-12-21 21:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WCJW8IU0C0R7HDb2BiqTwQ/330v220-2/online/image/2018/1221/7796010312_mia-et-le-lion-blanc-sort-le-26-decembre-en-salles.PNG