1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Les Mystères de l'Ouest", les derniers cow-boys de la télévision américaine
1 min de lecture

"Les Mystères de l'Ouest", les derniers cow-boys de la télévision américaine

Le spécialiste média de RTL nous fait découvrir l’envers du décor de la série culte américaine : "Les Mystères de l'Ouest".

Les personnages cultes James West et Artemus Gordon des "Mystères de l'Ouest"
Les personnages cultes James West et Artemus Gordon des "Mystères de l'Ouest"
Crédit : CBS
"Les Mystères de l'Ouest", les derniers cow-boys de la télévision américaine
02:53
Laurent Marsick

"Action, mystère, suspense, érotisme et exotisme". Ils ont été les derniers cow-boys de la télévision américaine des années 60. James West et Artemus Gordon dans Les Mystères de l'Ouest dont tous les épisodes portaient comme début de titre "la nuit de... " Tout simplement parce que l'intrigue trouvait sa résolution la nuit. Deux cow-boys, coureurs de jupons, agents secrets de la fin du XIXème siècle. On la connait en couleur mais c'est en noir et blanc qu'elle a débuté. 

En 1960 aux États-Unis, il existait pas moins de 22 séries type western à la télévision. En 1965, lorsqu'est lancé Les Mystères de l'Ouest il n'en existe plus que 5. James Bond est passé par là. Le british agent secret a tout balayé sur son passage. Mais les Américains vont résister. La série sera la réponse aux Anglais qui envahissent les écrans. 

La série disparaît après la 4e saison

Le duo qui débarque sur les écrans est pour le moins inattendu : deux hommes amis pour la vie, James West et Artemus Gordon. Le premier est un intuitif, sportif bagarreur et beau garçon, le second est un savant bricoleur fan de gadgets en tout genre. Leurs ennemis : des personnages hauts en couleur. Savants fous, magiciens, militaires déchus. Ils sont déjà les prémices des Joker et des fous que l'on verra plus tard dans les comics américains. 

En 1968, CBS vient de boucler le tournage de la 4e saison des Mystères de l'Ouest, lorsque sont assassinés Martin Luther King et Robert Kennedy. C'est à cette époque que le président Johnson légalisera sur la vente des armes. La chasse à la violence est ouverte et n'épargne pas les programmes télé. CBS coupe, taille, censure toute scène de bagarre et finit par ne pas renouveler la série qui disparaîtra alors en pleine gloire. Elle ne reviendra jamais.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/