1 min de lecture Homeland

Homeland : "Charlie Hebdo" fera partie de l'intrigue de la saison 5

Le patron de la chaîne Showtime qui diffuse la série aux États-Unis en a dit davantage sur la saison qui va reprendre le 4 octobre prochain.

Claire Danes, héroïne de la série Homeland
Claire Danes, héroïne de la série Homeland Crédit : Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Charlie Hebdo, Poutine et État islamique seront mis en scène dans la prochaine saison de la série Homeland. Comme le rapporte AP, David Nevins, le patron de la chaîne Showtime a donné des détails sur la saison 5.
Entre autres informations, David Nevins a confié que les attentats de Charlie Hebdo se trouveraient au cœur de l'intrigue. Pour lui, "ces événements sont frais et devraient résonner dans l'esprit des gens". Il souhaite aussi renouveler les aventures de Carrie Mathison, interprétée par Claire Danes, pour faire durer la série. "Cela montre que l'histoire n'est jamais la même, saison après saison."

Les premières images diffusées

En effet, l'héroïne Carrie Mathison se trouvera à Berlin et aura quitté la CIA. Elle sera à tête de la sécurité d'un philanthrope allemand. La saison 5 se déroulera deux ans après que le dernier épisode de la saison 4. Et Charlie Hebdo ne sera pas le seul thème d'actualité traité. La série sera clairement ancrée en 2015 avec des évocations de la Russie et de Vladimir Poutine ainsi que de l'État islamique.
Un teaser de 30 secondes a été dévoilé il y a quelques semaines, montrant l'ancienne agent en pleine conversation houleuse avec Saul (Mandy Patinkin) et quelques scènes d'action qui ont également fait le succès de Homeland.
Aventures à suivre...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Homeland Séries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants