1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Golden Globes 2015 : "Boyhood", "Birdman", la victoire des films indépendants
2 min de lecture

Golden Globes 2015 : "Boyhood", "Birdman", la victoire des films indépendants

L'édition 2015 des Golden Globes a récompensé dimanche 11 janvier deux films indépendants au petit budget et à la réalisation hors norme. "Boyhood" et "Birdman" se placent en favoris pour les Oscars.

Ethan Hawke dans "Boyhood", sacré meilleur film aux Golden Globes
Ethan Hawke dans "Boyhood", sacré meilleur film aux Golden Globes
Crédit : Diaphana Distribution
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Le cru 2015 des Golden Globes a ignoré les grands cartons du box-office 2014. Interstellar et American Sniper, pour ne citer qu'eux, sont repartis bredouilles. L'anti-chambre des Oscars a préféré récompenser un florilège de films indépendants, Boyhood et Birdman en tête. La tendance se confirme depuis 2010 et le sacre du Discours d'un roi. Jamais le fossé entre le palmarès des remises de prix américaines et les succès du box-office n'a été aussi fort. 

Boyhood
a ainsi récolté trois prix parmi les plus prestigieux lors des Golden Globes, dimanche 11 janvier, en direct de Los Angeles. Cette fresque familiale a reçu l'award suprême du meilleur film dramatique. Son réalisateur, Richard Linklater,  a été sacré meilleur réalisateur et Patricia Arquette (À tombeau ouvert) repart avec le prix de meilleur second rôle. 

Des comédiens filmés pendant 12 ans

Ce long-métrage est tout le contraire d'un blockbuster. Il relève davantage des codes du cinéma expérimental. Avec un budget minime de 4 millions de dollars (environ 3 millions d'euros), Richard Linklater a filmé durant 12 ans, en temps réel donc, les mêmes comédiens. La vie de Mason (Ellar Coltrane), un gamin américain, est mise en boîte de ses 6 ans à sa majorité. Il vit dans une famille déchirée avec sa sœur (Lorelei Linklater) et sa mère (Patrica Arquette), séparée de son père (Ethan Hawke). La caméra de Richard Lankaster suit les déménagements successifs, les amis qui viennent et partent, les rentrées des classes, les premiers émois et les grandes décisions qui rythment la jeunesse.

Le film n'est pas un documentaire mais bel et bien une fiction à la réalisation unique en son genre et surtout très risquée, comme l'a souligné Patrica Arquette dans son message de remerciement. "Je remercie les producteurs qui ont pris le risque de n'avoir aucun retour sur investissement pendant 13 ans", a déclaré l'actrice.

Richard Linklater est considéré le maître du temps de Hollywood. Il est la metteur en scène de la trilogie Before Sunrise, Before Sunset et Before Midnight qui suivait un couple (Ethan Hawke et Julie Delpy) à trois périodes distinctes de leur vie, durant 24 heures seulement. La trilogie avait reçu un succès critique et populaire. 

"Birdman", la course au succès d'un has been

À lire aussi

L'autre gagnant de la soirée est un film tout aussi indépendant, celui de Alejandro Gonzales Inarritu, Birdman. Les Golden Globes ont sacré l'acteur principal, Michael Keaton, qui réalise son grand come-back avec cette folle comédie.

Le comédien Riggan Thomson est un "has been", célèbre pour avoir incarné un super-héros, Birdman, des années auparavant. Obsédé par le succès et sa gloire passée, il monte une pièce à Broadway, assisté de sa fille ex-droguée (Emma Stone) pour tenter de revenir sur le devant de la scène. Drôle et excentrique, la comédie, tout comme Boyhood, se détache par sa réalisation originale. Elle donne l'impression d'avoir été filmée en une prise. Il n'y a jamais de coupure entre les scènes, tout est filmée dans une continuité.

Petite déception tout de même lors de ces Golden Globes. Le prix de la meilleur comédie échappe à Birdman pour atterrir tout droit dans les mains de Wes Anderson et son film The Gand Budpaest Hotel. Même si le palmarès des Golden Globes diffèrent toujours quelque peu de celui des Oscars, Boyhood et Birdman ont de très fortes chances de remporter une ou plusieurs statuettes le 22 février prochain. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/