2 min de lecture Cinéma

Festival de Cannes 2016 : "À Cannes, je suis contente de parler français", confie Jodie Foster

INVITÉE RTL - Jodie Foster présente "Money Monster" ce jeudi soir au Festival de Cannes, en compagnie de George Clooney et Julia Roberts. Elle se confie au micro de RTL.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Jodie Foster à Cannes, partie 1 - "Laissez-vous tenter" du 12 mai 2016 Crédit Image : Laurent VU – SIPA PRESS pour RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Martin Cadoret

Jodie Foster n'est pas sur la Croisette en tant qu'actrice mais en tant que réalisatrice. Elle présente Money Monster, avec Julia Roberts et George Clooney, hors-compétition ce jeudi soir au Festival de Cannes. Il y a 40 ans tout juste, elle était ici-même à Cannes avec Martin Scorsese pour présenter la future Palme d'or du festival, Taxi Driver. "J'en garde plein de souvenirs ! Tous ces paparazzis, c'était nouveau. C'était le début de ma carrière. Mais j'étais contente de pouvoir parler Français", confie Jodie Foster au micro de RTL dans un français parfait.


Money monster est son 4e film de réalisatrice. "Ce qui m'intéressait, c'est cette tapisserie de personnages qui sont en situation d'échec et qui essayent de survivre, notamment grâce au personnage de Julia Roberts", explique la réalisatrice. Elle a choisi la forme du thriller pour dénoncer à la fois la dérive de la télévision et de la finance. Ça donne au récit une vraie force, l'action en temps réel. "Il y a plusieurs couches dans le film. Le côté thriller, un peu de comédie - comme dans tous mes films -, l'arrière-plan du monde de la finance et aussi l'univers de l'info en continu", énumère la cinéaste.

Un regard cru sur le monde de la télévision

Pas question pour autant de donner des leçons. "Je ne suis pas très politique. Je fais juste des films. Mais le point de vue de Money Monster, c'est que nous sommes entrés à un moment dans l'histoire que la technologie nous dépasse. Les gens qui sont à la tête de la finance ont créé un système tellement compliqué que seuls eux peuvent contrôler", explique Jodie Foster.

Le personnage de George Clooney est vraiment un showman

Jodie Foster
Partager la citation

Elle a pourtant travaillé pour le petit écran, en réalisant des épisodes de séries (House of Cards ou Orange Is the New Black). Son regard sur la télévision n'est pas tendre. Le show qui sert de décor à Money Monster est outrancier : le présentateur est notamment entouré de danseuses alors qu'il parle de finance. "Si on avait fait ce film il y a 40 ans, les gens auraient cru à une satire. Mais maintenant, ça ressemble vraiment à ça. Le personnage de George Clooney est vraiment un showman. Comme tous ces financiers aux États-Unis qui veulent divertir sur quelque chose de très sérieux", lâche la cinéaste. "Le film a un regard démocratique. Le personnage, c'est un Américain enragé parce que le système ne bénéficie qu'aux gens qui le maîtrisent", martèle Jodie Foster.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Festival de Cannes Jodie foster
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants