3 min de lecture Culture-loisirs

"Divergente" : la nouvelle saga qui marche dans les pas de "Hunger Games"

DÉCRYPTAGE - Le film de science-fiction "Divergente" sort ce mercredi au cinéma. Un clone de "Hunger Games" ?

Shailene Woodley incarne l'héroïne dans la saga "Divergente".
Shailene Woodley incarne l'héroïne dans la saga "Divergente".
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Encore un roman dystopique adapté au cinéma. Divergente - tout comme ses prédécesseurs Hunger Games - s'inscrit dans la pure lignée des ouvrages de science-fiction pour "young adult".

En quelques années, la littérature estampillée "jeunes adultes" est devenue un genre très prisé par Hollywood et surtout par Lionsgate. Après Twilight et Hunger Games, le studio lance sa troisième franchise pour adolescents. Divergente sera dans les salles françaises le 9 avril. Que réserve ce film ? 

Un monde post-apocalyptique

Critère numéro un du roman dystopique, l'intrigue se déroule dans une société futuriste et remodelée après être sortie du chaos. En cela, Divergente est assez proche de Hunger Games. L'humanité a été dévastée par une guerre et la société divisée en cinq factions : les sincères, les érudits, les fraternels, les audacieux et les altruistes. Une sixième regroupe les "sans faction".

À l'adolescence, les habitants doivent choisir leur catégorie. L'histoire a lieu spécifiquement dans la région de Chicago, aux États-Unis, à une période non datée. Chaque confrérie vit dans un quartier bien délimité. Le territoire est gardé par les Audacieux, qui reçoivent un sérieux entraînement pour défendre la ville de toute menace extérieure.

À lire aussi
Divergente
VIDÉO - "The Divergent Series : Allegiant Part 1" dévoile ses premières images

Divergente est également tiré d'une trilogie à succès (25 millions d'exemplaires) signée Veronica Roth.

Une héroïne adolescente

L'héroïne, Beatrice, Prior, alias Tris (Shailene Woodley), est une jeune fille intrépide de 16 ans à l'image de Katniss Everdeen dans Hunger Games. Elle est née altruiste mais ne s'est jamais véritablement considérée comme telle.

Tris n'est pas faite pour cette faction et la cérémonie du choix le lui confirme. La jeune fille démontre des capacités hors-normes durant ses évaluations. 

Elle est décrétée "divergente" par son instructrice, qui présente cette anomalie comme un danger.
Elle n'appartient véritablement à aucun clan. Il lui est conseillé de le cacher aux autres. Elle choisit les Audacieux. Arrivée dans son nouveau district, elle est attirée par son instructeur, Tobias, lui-aussi divergent, âgé de 18 ans.

Kate Winslet dans le rôle de la méchante

Comme Donald Sutherland dans Hunger Games, le vilain de Divergente est incarné par un actrice de renom. Kate Winslet incarne Jeanine, l'une des chefs des Érudits, féroce adversaire de Tris. Elle cherche à détruire les Altruistes. La presse a été impressionnée par la belle prestation de Kate Winslet.

Kate Winslet incarne la méchante de "Divergente".
Kate Winslet incarne la méchante de "Divergente".

Un film interdit au moins de 13 ans aux États-Unis

Interdit aux moins de 13 ans aux États-Unis, Divergente est considéré comme tout public en France. Le film de Neil Burger est légèrement moins violent que Hunger Games. Les enfants ne s'entre-tuent pas dans Divergente, mais certaines scènes restent assez brutales.

Durant sa période de test pour devenir une Audacieuse, Tris est soumise à des situations violentes et émotionnellement angoissantes, simulées virtuellement. Une des scènes - que l'auteur Veronica Roth regrette d'avoir écrite - implique une simulation d'agression sexuelle, que le film a édulcorée. 

Lorsque la situation dégénère entre les districts, certaines scènes de bataille ou impliquant des morts pourraient heurter un trop jeune public, rapporte le site Moviefone

"Divergente" reste moins violent que "Hunger Games".
"Divergente" reste moins violent que "Hunger Games".

Qu'en dit la critique ?

Contrairement à Hunger Games, Divergente a reçu des critiques mitigées de la presse anglo-saxonne. Le film est "une affaire terriblement familière", juge The Guardian.

Le quotidien britannique déplore le manque d'originalité du long-métrage et est lassé de ces "éternels conflits entre différentes tribus d'adolescents". 

Divergente est "une pâle copie de Hunger Games", critique The Daily News. Le film de science-fiction n'est "rien d'autre que divertissant", selon le site anglais.

Le blockbuster perd légèrement ce qui fait l'essence du livre, estime The Hollywood Reporter. "Dans une époque où l'on n'est jamais trop jeune pour choisir une carrière, cette idée a une résonance particulière. Mais cette idée perd de son potentiel dans le film", écrit le magazine américain. Seules Shailene Woodley et Kate Winslet s'en tirent avec les honneurs, selon la presse.

Côté box-office, Hunger Games creuse également l'écart. Divergente réalise un moins bon démarrage que le film avec Jennifer Lawrence à l'époque de sa sortie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture-loisirs Cinéma Shailene Woodley
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants