2 min de lecture Cinéma

"Annabelle" attire des "excités qui ne connaissent pas le civisme", dit un directeur de cinéma

RÉACTION - Le film d'horreur a provoqué des bagarres dans certains cinémas. Les 3 Palmes à Marseille a ainsi choisi de ne pas le diffuser pour éviter des débordements, explique son directeur Didier Tarizzo à RTL.

Le film d'horreur "Annabelle"
Le film d'horreur "Annabelle" Crédit : Warner Bros. France
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

À peine sorti, Annabelle fait déjà trembler les cinémas. Qualifié par certains médias de film "le plus flippant de l'année", le long-métrage d'horreur (sorti le 8 octobre), interdit aux moins de 12 ans, a provoqué quelques incidents dans certaines salles obscures de France. L'UGC de Strasbourg a ainsi déprogrammé la diffusion du film à la suite de bagarres dans le cinéma

D'autres villes ont adopté les mêmes mesures, comme à Marseille où le cinéma Les 3 Palmes a décidé de stopper la distribution de l'horrible poupée par "anticipation d'incidents", explique le directeur du cinéma, Didier Tarizzo à RTL.

Un public de jeunes adolescents

Annabelle attire une clientèle principalement jeune, des adolescents de 12 à 17 ans, des "excités qui ne connaissent pas le civisme", selon le directeur des 3 Palmes. Sur les 450 spectateurs venus pour une séance d’effroi samedi dernier, il en classe 400 dans cette catégorie, et ajoute que les agents de sécurité "n'auraient pas pu gérer en cas de débordements"

Un public de jeunes excités qui ne connaissent pas le civisme

Didier Tarizzo, directeur du cinéma Les 3 Palmes à Marseille
Partager la citation

"Ils sont bruyants, il chantent, ils sont excités. Cette fois il n'y a pas eu d'incidents mais il y aurait pu en avoir". Didier Tarizzo n'a pas voulu prendre de risque, préférant perdre 30.000 euros de recettes plutôt que d'avoir à gérer ce genre de situation. 

Une situation typique aux films d'horreur ?

À lire aussi
La convention D23 se déroule du 23 au 25 août 2019 Disney
D23 : Marvel, "Star Wars", Disney+... Qu'attendre de la grand-messe Disney ?

Le directeur de cinéma se souvient encore des problèmes "dans toute la France, pas seulement à Marseille", lors de la sortie de Paranormal Activity 4 (octobre 2012). Comme le rappelle Le Parisien : "Wild Bunch, son distributeur avait même évoqué 'des comptoirs à confiserie pillés, des caissiers insultés, de l'urine sur les fauteuils'".

C'est apparemment les films d'horreur qui provoquent ce genre de comportements dans les salles de cinéma, mais impossible d'établir un lien rationnel pour Didier Tarizzo. Selon lui, c'est surtout le public séduit par ce genre de films qui s'avère difficile à contenir.

>
ANNABELLE - Bande Annonce Officielle (VOST)
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Film d'horreur Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774798755
"Annabelle" attire des "excités qui ne connaissent pas le civisme", dit un directeur de cinéma
"Annabelle" attire des "excités qui ne connaissent pas le civisme", dit un directeur de cinéma
RÉACTION - Le film d'horreur a provoqué des bagarres dans certains cinémas. Les 3 Palmes à Marseille a ainsi choisi de ne pas le diffuser pour éviter des débordements, explique son directeur Didier Tarizzo à RTL.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/annabelle-attire-des-excites-qui-ne-connaissent-pas-le-civisme-dit-un-directeur-de-cinema-7774798755
2014-10-13 15:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R06VOMQxxCfpw54KxIEX0g/330v220-2/online/image/2014/1013/7774798769_le-film-d-horreur-annabelle.jpg