2 min de lecture Hugh Jackman

"X-Men : Days of Future Past" : succès le plus rentable de la saga

DÉCRYPTAGE - Le dernier film X-Men réalise le meilleur score de la saga au box-office. Retour sur les raisons du succès.

Hugh Jackman est Wolverine dans "X-men : Days of Future Past"
Hugh Jackman est Wolverine dans "X-men : Days of Future Past"
Antony Milanesi
Antony Milanesi
Journaliste RTL

Réalisé par Bryan Singer, X-Men : Days of Future Past a dynamité le box-office mondial.

D'après les chiffres de Box Office Mojo, le septième film de la saga X-Men s'est accaparé, en à peine deux semaines, la troisième place du classement des meilleures sorties mondiales de 2014. Le film totalise 500 millions de dollars de recettes. Il reste derrière The Amazing Spider-Man 2 (690 millions) et Captain America : le soldat de l'hiver (709 millions).

>
X-MEN DAYS OF FUTURE PAST Bande Annonce VF (2014)

X-Men : Days of Future Past est le film qui a le plus marché de toute la saga X-Men. Dans l'ordre, il devance Wolverine : le combat de l'immortel, X-Men : l'affrontement final, X-Men 2, X-Men Origins : Wolverine, X-Men : le commencement et le tout premier film consacré à l'univers des mutants Marvel  X-Men.

Un succès international

Les raisons de ce succès, on les trouve d'abord dans le bon parcours du film à l'international. Sur 500 millions de recettes, X-Men : Days of Future Past n'en réalise que 162 millions aux États-Unis.

À lire aussi
Hugh Jackman en concert à Kansas City Cinéma
VIDÉO - X-Men : en plein concert, Hugh Jackman rejoue Wolverine pour un fan

Actuellement, le film de Bryan Singer est, en terme de recettes, premier dans quasiment tous les pays du globe. 

Le point d'orgue de la saga

L'aspect du film qui ravit peut-être le plus les fans, c'est que X-Men : Days Of Future Past soit extrêmement bien raccordé aux précédents chapitres de la saga. 

Le film reprend et met en avant les personnages les plus emblématiques de l'univers X-Men. Mieux, il réexploite plusieurs époques de l'histoire des héros mutants grâce à son intrigue basée sur le voyage temporel.

Aux manettes des deux premiers épisodes X-Men et X-Men 2, Bryan Singer a aussi et surtout su faire revivre le même univers qui avait séduit les fans en 2000 puis 2003.

Un casting très complet

En jouant les machines à remonter dans le temps, X-Men : Days Of Future Past permet de fédérer un casting hallucinant sur le tournage. Le grand héros Wolverine incarné par l'acteur australien adoré du grand public, Hugh Jackman, est beaucoup mis en avant dans cet épisode. 

L'équipe des acteurs de "X-Men Days of Future Past".
L'équipe des acteurs de "X-Men Days of Future Past". Crédit : Twentieth Century Fox Film Corporation

Avec lui, on a le plaisir de voir co-exister à l'écran plusieurs acteurs interprétant le même rôle. Le jeune professeur Charles Xavier est incarné par James McAvoy puis par Patrick Stewart une fois vieilli, tandis que le terrible Magneto prend les traits de Michael Fassbender dans le passé et ceux de Ian McKellen dans le futur. 

Un profusion d'acteurs donc, moyennant la présence de Jennifer Lawrence, l'actrice dont la popularité a explosé depuis son rôle dans l'adaptation de Hunger Games, de Omar Sy qui fascine autant en France qu'outre-Atlantique, de même avec Ellen Page qui apporte une certain fraîcheur "indépendante" au film, étant donné ses habituels choix de films plus confidentiels. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hugh Jackman X-Men X-Men Days of Future Past
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants