1 min de lecture Littérature

Pourquoi Alexandre le Grand a-t-il donné son nom aux alexandrins ?

REPLAY - Alexandre n'a pas seulement marqué l'histoire par ses conquêtes, il a aussi laissé une empreinte indirecte dans la poésie.

Stéphane Bern Les Questions de l'Histoire Stéphane Bern
>
Pourquoi Alexandre Le Grand a-t-il donné son nom aux alexandrins ? Crédit Image : Sipa | Crédit Média : Stéphane Bern | Durée : | Date : La page de l'émission
A la bonne heure - Stéphane Bern
Stéphane Bern Journaliste RTL

"Nous partîmes 500, mais par un prompt renfort nous nous vîmes 3.000 en arrivant au port". Ces deux vers extraits du Cid de Corneille se composent bien de 12 pieds et sont donc bien des alexandrins. Pour l'expliquer, il faut remonter au IIIe siècle avant JC. "Depuis le port d'Alexandrie, en Egypte, un auteur inconnu écrit une série de récits contant les exploits du roi de Macédoine Alexandre le Grand, mort depuis plusieurs années déjà", explique Stéphane Bern.

"La version française voit quant à elle le jour au XIIe siècle après JC, sous le nom de Roman d'Alexandre, elle est écrite en octosyllabe, c'est à dire avec des vers de 8 pieds", indique le présentateur d'À la bonne heure sur RTL. Ensuite une nouvelle version en décasyllabes verra le jour et la métrique se rallongera au fil des nouvelles moutures.

Au Moyen-Âge, le Roman d'Alexandre est écrit en version bien plus épique par Alexandre de Bernay, avec des vers de 12 syllabes. Baptisés dodécasyllabes, ces vers seront simplifiés et appelés alexandrins en hommage direct à Alexandre le Grand. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Histoire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants