3 min de lecture Prix Nobel

Patrick Modiano, le Nobel de littérature, est un documentaliste de la mémoire

Patrick Modiano, l'écrivain français qui a reçu le prestigieux prix Nobel de littérature ce jeudi 9 octobre, a été récompensé pour son "art de la mémoire".

Patrick Modiano remporte le prix Nobel de littérature 2014
Patrick Modiano remporte le prix Nobel de littérature 2014 Crédit : AFP
MarionDautryLouiseThéa
Marion Dautry
et AFP

Patrick Modiano est né le 30 juillet 1945 à Boulogne-Billancourt. Enfant, il a connu l'abandon familial, les fugues et la faim, avant de trouver définitivement le chemin de l'écriture. Récompensé par les plus grands prix littéraires français, il parle pourtant toujours de ses œuvres comme "des trucs pris, malaxés".

Alors qu'il a reçu le très prestigieux prix Nobel de littérature, l'écrivain semble presque incrédule. Son éditeur lui prête une "modestie coutumière". Lorsqu'Antoine Gallimard l'appelle pour le féliciter, Patrick Modiano répond "c'est bizarre..."

L'enfance déchirée

Son père, juif clandestin sous l'Occupation, un petit trafiquant, et sa mère, une actrice flamande, "jolie fille au cœur sec" comme la décrit l'écrivain, se débarrassent rapidement de lui. L'enfance prend fin en 1957 à la mort de son petit frère Rudy, emporté par une maladie. C'est à lui que Patrick Modiano dédie ses premières œuvres. Le reste de son adolescence le balade entre pensionnats, fugues et errances dans Paris. Ses parents, dont il ne se rapproche jamais, finissent par divorcer.

À lire aussi
Sara Danius, secrétaire perpétuelle de l'Académie suédoise a été priée de quitter son poste, après avoir accusé Jean-Claude Arnault littérature
Scandale sexuel : le prix Nobel de littérature 2018 reporté d'un an

"J'ai toujours eu le sentiment que ma nature profonde était la faculté au bonheur, mais qu'elle avait été détournée tout au long de ma vie par des circonstances extérieures. C'est le hasard qui m'a fait naître en 1945, qui m'a donné des origines troubles et m'a privé d'un entourage familial", dira Patrick Modiano. Il a 18 ans lorsque, voulant demander de l'argent à son père, il est embarqué par la police, appelée par sa belle-mère. Son père l'abandonne, le dénonçant comme un "voyou". "Ça a été un choc symbolique", dira-t-il.

Modiano sort du "marécage" avec Queneau

Patrick Modiano fuit les études. Il envisage un temps d'étudier la médecine, "pour la précision", mais abandonne. "Je pensais que ça me forcerait à cesser de rêver et d'être nébuleux", dit-il. C'est "la langue française" qui lui permet finalement de sortir de son "marécage".

Raymond Queneau, un ami de sa mère qui l'a pris sous son aile depuis l'adolescence, l'introduit dans le monde littéraire. Il relit son premier manuscrit, La Place de l'Étoile, publié chez Gallimard en 1967. Cinq ans plus tard, Les Boulevards de ceinture, son troisième roman, lui vaut le prestigieux Grand prix du roman de l'Académie Française. Il enchaîne, en 1978, avec le Prix Goncourt pour Rue des boutiques obscures, puis en 1996 avec le grand prix national des Lettres pour l'ensemble de son oeuvre.

"Le Proust de notre temps"

Son oeuvre romanesque est remplie du Paris de l'Occupation, son obsession, et la figure de l'absence paternelle, celle d'un père qu'il a décidé de ne plus revoir à l'âge de 17 ans. Il veut redécouvrir des silhouettes évanouies, cerner cette période de dangers et le poids des événements sur les hommes. "On ne peut pas échapper à son époque", affirme-t-il. Dans Dora Bruder, il écrit : "Beaucoup d’amis que je n’ai pas connus ont disparu en 1945, l’année de ma naissance".

Sur Facebook, les éditions Gallimard saluent son "oeuvre délicate et limpide". Dans son style simple, sobre, il joue avec les codes romanesques. "Il s'inscrit dans la tradition de Marcel Proust, mais il le fait vraiment à sa manière. Ce n'est pas quelqu'un qui croque dans une madeleine et tout revient à sa mémoire", l'a décrit Peter Englund, secrétaire perpétuel de l'Académie suédoise. Il reçoit le Nobel pour "l’art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables".

Son dernier roman, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, est paru le 2 octobre dernier. Un succès immédiat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prix Nobel Littérature Art
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774746430
Patrick Modiano, le Nobel de littérature, est un documentaliste de la mémoire
Patrick Modiano, le Nobel de littérature, est un documentaliste de la mémoire
Patrick Modiano, l'écrivain français qui a reçu le prestigieux prix Nobel de littérature ce jeudi 9 octobre, a été récompensé pour son "art de la mémoire".
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/patrick-modiano-le-nobel-pour-un-documentaliste-de-la-memoire-7774746430
2014-10-09 22:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6ntghLZqWIVILE7-l-i9yA/330v220-2/online/image/2014/1009/7774743314_patrick-modiano-remporte-le-prix-nobel-de-litterature-2014.jpg